« Ce coaching m’a servi à comprendre que le monde ne s’est pas construit en 1 jour »

« J’ai toujours aimé le moment du coaching. J’avoue que j’y venais toujours avec un peu d’appréhension… comme un élève qui risque de se faire taper sur les doigts… parce qu’il sait qu’il aurait pû mieux faire. Et puis vient le moment attendu et tout est fluide, l’espace est rassurant, le coach ne porte aucun jugement sur le travail réalisé ou pas.

Des questions sont posées, les réponses arrivent et les compréhensions se font jour. Et le plus curieux c’est qu’il existe une solution pour tout. Les montagnes à soulever deviennent de simples cailloux…

L’écoute et la parole stoppe le tricotage du mental et tout semble soudain très facile. Ce coaching m’a servi à comprendre que le monde ne s’est pas construit en 1 jour et que dans mon histoire personnelle, il  me faut du temps pour construire également mon univers professionnel. Je me revois à mes débuts, j’étais comme un chien fou qui aurait pu courir dans toutes les directions, s’essouffler et se perdre.

Le coaching a permis de mettre des priorités et d’avancer à mon rythme et non à celui que mon intellect voulait m’imposer.  Quand je travaille, j’ai besoin à certains moments du regard de l’autre, d’échanger sur ce qui se met en place, ce qui se construit, sur les difficultés rencontrées ou les blocages. Le coaching permet cet échange car il n’y a aucun affect, aucune pression,  aucune attente de résultat….

L’écoute est là, neutre et compréhensive, l’encouragement et les remises à plat aussi. Et tout ça fait du bien. Le regard du coach relativise les évènements, dégonfle la baudruche du mental, met en lumière des avancées infimes (que je n’avais même pas repérées) mais importantes, traduit par des mots mes impressions/ressentis. Une séance de coaching touche toutes les dimensions qu’elles soient personnelles, professionnelles et humaines et pour tout dire lorsque je sors d’un coaching, j’ai vraiment la pêche. »

Stéphanie

«