« Ce tout petit espoir que vous m’avez glissé,m’a aidé à faire les choses justes tout en gardant ma dignité »

SAMSUNG DIGITAL CAMERAGrâce à un article sur vous dans Biba, je suis bien contente de vous retrouver. Je n’ai jamais pu vous remercier de vos paroles car j’ai déménagé et perdu votre carte et votre enregistrement de l’époque. Il y a cinq ans, j’étais venue vous consulter à un moment où mon travail était très très précaire, j’avais tous les éléments contre moi. Et pendant une heure vous n’avez cessé de me dire d’avoir confiance et que je serai confirmée dans mon poste. j’étais dubitative mais un espoir léger s’est dessiné. Quelques mois après, la fin de mon contrat est arrivé à échéance. Je me suis démenée comme une diablesse : me battant juridiquement, alertant la plus haute direction, constituant un dossier aux prudhommes, essayant de faire jouer mes connaissances, rien n’y faisait ! Et là, le destin s’est manifesté de manière surprenante et fabuleuse, une semaine avant la date fatidique, une de mes collègues a eu une opportunité dans une autre maison d’édition et a démissionné. Mon CDI a commencé le 1er avril 2001 !!! Là où je tiens à vous remercier, c’est ce tout petit espoir que vous m’avez glissé, je l’ai toujours gardé pendant cette période, et il m’a aidé à faire les choses justes tout en gardant ma dignité dans cette tempête.

Merci Infiniment.

Véronique