L’être humain évolue sans cesse, quelle chance!

img_3716Je fais ce métier de voyante-accompagnante depuis 20 ans. Je reçois encore aujourd’hui certaines personnes que j’ai connu à mes début au siècle dernier. Je l’ai ai reçu en consultation de voyance, en coaching, je les accompagne sur le corps en reiki ou en relaxation et parfois nous devenons collègues. J’accompagne beaucoup de futurs accompagnant de vie.

J’avais demandé avant la sortie de ce site à certaines personnes qui me connaissent depuis fort longtemps en tant que voyante, puis coach puis maître reiki (soit près de 10 années à se côtoyer par étape…) un témoignage, pour partager leurs expériences avec vous.  J’ai oublié d’aller lire certains témoignages avec tous les derniers évènements de ma vie. Et je ne sais pas pourquoi en recherchant un mail, je suis tombée sur ce retour très touchant. J’ai décidé de le poster ce soir parce que ce parcours d’un changement de vie, s’inscrit sur 10 ans. On croit toujours que lorsqu’on a décidé de changer ou d’aller mieux, tout doit se passer vite… Mais entre nos croyances et les influences de la vie et de notre entourage, pour sortir de nos conditionnements, le temps est notre meilleur allié et les années ne comptent plus. Seul notre bien-être devient notre but.

Merci Infiniment à vous tous qui continuez à venir me voir pour votre confiance, en la vie, en vous et en moi.

C’est un travail d’équipe que d’aller mieux et je sais que cette personne a accepté de se faire aider par une bonne équipe, guidée par son coeur et petit à petit… par son intuition! Merci, merci, merci!

Bonne lecture

Mon chemin avec Marie-Lore est celui d’un accompagnement, d’une éclosion d’un retour à la vie. J’aurais tendance à dire d’une seconde naissance mais à l’heure où je couche ces lignes je me demande s’il ne s’agissait pas tout simplement d’une première naissance : celle de la confiance dans la vie, celle de l’intuition ….

Une situation de doute et d’incertitudes me fit pour la première fois rencontrer Marie-Lore. A cette époque, elle consultait rue des Rosiers dans un restaurant chez GoldenBerg.

De formation scientifique, j’étais à l’époque plus rassurée par un coté cartésien, qu’intuitif l’un étant pour moi à l’opposé de l’autre.

Tout allait mal dans ma vie, je n’avais pas confiance en moi, je m’étais séparé du père de mes enfants, des enfants j’en avais un de malade, perdu un autre, il m’en restait trois à élever. Je ne savais pas si j’allais m’en sortir, comment m’en sortir, quel avenir j’allais pouvoir leur offrir…. Et je tournais en boucle sur ces questionnements et je bouclais et je bouclais …de quoi ne plus s’en sortir.

Donc plus aucune confiance dans la vie. L’intuition n’en parlons pas. J’aurais à la rigueur pu faire confiance à celle des autres mais en aucun cas à la mienne.

Je rencontre donc Marie_Lore pour une séance de voyance, j’avais trouvé ses coordonnées dans Femme actuelle en 1999 que je lisais de temps en temps à l’époque. Un peu angoissée je ne savais pas à quoi m’attendre, l’image de la voyance rimait pour moi avec celle de «madame Irma dans sa roulotte, avec ses cartes sa boule de cristal invoquant les esprits ».

Je me retrouve devant une jeune femme fort sympathique, souriante, rieuse, à qui il est difficile de ne pas accorder sa confiance.

Cette confiance ne fut en presque dix années, jamais mise à mal bien au contraire. Et pourtant il fallut bien ouvrir les yeux et accepter la part de responsabilité que j’avais dans ma douloureuse histoire. Il me fallut arrêter de fuir, arrêter de me blottir dans mon statuts de victime. Et oui ça parait difficile à comprendre mais nos ancrages, ceux mêmes que l’on crée depuis l’enfance et bien sûr par la suite sont le fondement de nos actions et de nos réactions.

Je me réfugiais donc dans cette victimisation quoi qu’il puisse m’arriver je subissais ce n’étais pas de ma faute. Et il m’en arrivait !!

Son interprétation, ses propos furent clairs, net, précis. Pas de fausses illusions, elle me mit face à moi-même à mes responsabilité et oui il me fallut au cours des séances (il m’est arrivé de la voir deux fois dans la semaine pour parvenir à juguler mes angoisses), arriver à entendre que j’avais un part de responsabilité dans ce qui m’arrivait.

Puis j’ai dû l’accepter et enfin le transformer en force.

La rencontre avec soi est une rencontre multi-facettes et pas de ces facettes que l’on montre au monde, mais de celles bien cachées. Il y a la partie visible de l’iceberg, et puis ce gros morceau caché qui nous induit des réactions violentes, des refus, des fuites celui qui nous fait couler, sombrer dans la dépression tout comme il fit couler le titanic simplement parce que l’on refuse de le voir.

Marie-lore fit émerger tout doucement cet iceberg, me permis de démonter les mécanismes inconscient qui aboutirent systématiquement à des fuites. Je n’étais pas alors conscience des ancrages.

Elle m’a essentiellement appris à me poser les deux questions suivantes :

Que dois-je comprendre quand la vie me présente une situation ?

La décision que je prends est elle juste (pour moi ou non)

Cet apprentissage est venu non seulement des consultations l’on fit, des réflexions qu’elle me fit poser, écrire, comprendre, de mon évolution mais aussi de la sienne …de la reconnexion à mon intuition.

Aujourd’hui je suis sophrologue hypnothérapeute, l’essentiel de mon activité est basée sur l’intuition ….

J’ai appris à lire, une nouvelle lecture, une lecture humaine….

Je suis partie dans le sud, j’ai coupé les racines, libérés les ancrages…

J’ai cru tomber comme l’arbre sans racine et puis non j’ai appris la liberté, la confiance en la vie ou plutôt en nos vies celles d’avant, celle-ci, celles d’après. J’ignore encore beaucoup  de choses, je sais qu’elle m’a ouvert les yeux sur cette force qui me pousse aujourd’hui à prendre un tournant basé sur mon intuition mon essence même.

Marie-lore m’a aidé à poser des compréhensions à mon rythme.

Un départ qui me fait lâcher un lourd passé, une page qui se tourne.

C’est l’histoire d’un hasard qui n’en est pas un.

C’est l’histoire d’une réconciliation avec soi.

C’est l’’histoire d’un accord, d’un pardon et enfin d’une résilience et d’un acte enfin posé en toute sérénité.

C’est l’histoire d’un changement de vie

Des ailes qui poussent dans le dos

D’un envol

D’un sourire celui qui est donné avec le cœur, le seul le vrai qui compte .

Qu’ai-je pu oublier? Plein de choses certainement mais il en est une que je qui me parait bien plus importante que les autres c’est de vous Marie-Lore dire:

MERCI MERCI MERCI

Babeth

 

1 thought on “L’être humain évolue sans cesse, quelle chance!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *