Les énergies de février 2013

no images were found

Février 2013 est un mois bien particulier et très différent de janvier. Il nous ramène vers l’énergie globale de 2012: être face à soi, à nos doutes, aux stress des autres, face à nos ras le bol, face à nos tourments, face à nos envies de changement. Après l’énergie active, terrienne et dense de janvier, voici un mois bien différent, plus “lunaire”, plus émotionnel.

On dirait qu’il nous plonge dans nos émotions, dans la profondeur de notre être mais comme tous ne savent pas gérer les émotions et les communiquer avec bon sens et recul, on mélange tous, nos perceptions, nos peurs, nos sentiments, nos ressentis… On dramatise, on se tourmente, on touille dans une mélasse d’émotions et de sentiments. Tout le monde est confronté à ces états. Si on ne reconnait pas les nôtres, on se confronte à ceux des autres… On se retrouve au milieu d’un mélange confus d’états lourds et difficiles à gérer et à digérer et qui souvent ne nous appartiennent pas. Difficile de faire la part des choses ce mois ci.

Le recul est primordial, le repos absolument nécessaire, la fatigue est notre pire ennemi. Savoir prendre du recul dans notre grotte sur ce qui se passe est le passage nécessaire pour avancer quelque peu sur nos projets ou décisions sans se faire bousculer, déstabiliser, briser par notre entourage… Quitte à perdre du temps!

Ce mois est un moment opportun pour aller plonger dans nos ressentis, dans nos trippes mais pas pour se perdre dans nos dramatisations, ni absorber les états des autres comme des éponges.

Ecoute, discernement et positionnement sont les mots maitres pour échanger avec les autres.

On ne réagit pas, on observe.

On ne se plaint pas, on évacue nos charges émotionnelles le plus vite possible quitte à fondre en larmes au milieu d’un dîner.

Ne vous étonnez donc pas de pleurer, de taper du pied ou d’être en colère depuis quelques jours déjà. C’est un peu comme si on devait accepter de décharger immédiatement nos lourdeurs, les injustices, nos difficultés, nos charges émotionnelles en l’occurrence par les pleurs, le rire, le repos, les frissons, par la communication… pour pouvoir conserver toute notre énergie pour les deux mois à venir. On se sent vivant ce mois ci mais à quel prix!

En mars et avril l’énergie nous poussera à avancer à grands pas et à couler les fondations de notre année. Prenez des forces. Ne vous forcez pas à vouloir absolument faire tout maintenant. La sagesse est requise plus que jamais.

Je n’ai pas eu le temps de venir poser les énergies de février avant alors que j’en parle depuis trois semaines.

Comme je l’ai écrit, si nous ne prenons pas de temps entre les missives, les attaques, les énormes évènements que nous vivons, nous n’avons plus de jus pour continuer notre œuvre personnel. J’ai donc préféré prendre ce temps pour moi pendant ces 15 jours…

Montrons l’exemple ;o)

 

21 commentaires sur “Les énergies de février 2013

  1. Meeeeeeeeerci! Je comprends mieux ce que je ressens, je me croyais pas normale, en train de me faire un gros bond en arrière ((-;
    Oui, ça touille dans les émotions, les ressentis, les vieux trucs qui remontent de vraiment loin. Ca vient réalimenter direct les peurs, des jugements, des colères, des luttes, l’impatience et ça m’aspire pendant quelques heures ou quelques jours, ça dépend! Je pleure, j’essaie d’en parler, j’écris aussi pas mal sur des cahiers, cela m’aide à évacuer et à prendre du recul…et à comprendre des trucs que j’avais pas forcément bien compris ou bien vus!
    C’est cool parce que ce mois de février me permet de voir que je ne fonctionne plus de la même manière qu’avant sur certains aspects. Et il me colle vraiment aux aspects que je n’ai pas encore changé en profondeur. Ils me pèsent tellement que je suis obligée de les voir et de les changer.
    Je vais aborder plus sereinement la fin de ce mois. Oki, je gère ces états, je gère ce qui est prioritaire “aujourd’hui juste aujourd’hui”, je reste au chaud, je sors les aiguilles à tricoter, je reikise et je me repose. Pour avoir des forces en mars et avril. J’adore ce programme ((-;

    1. Oui là février nous impose de changer nos fonctionnements vraiment et pas de faire semblant, sinon, on demeure dans nos tourments et on en sort pas!!!
      Bon courage à toi et à tous!!

  2. Aaah, super les énergies de février..!! En même temps c’est intéressant de les lire à postériori et de les comparer à notre vécu…
    Alors qu’en janvier je me sentais portée par une bonne énergie comme un nouvel élan, dès la dernière semaine de janvier et depuis lors, je me sens dans une apathie qui ne me convient guère.
    Et oui, il y a aussi de la colère qui remonte, pour des broutilles mais je sais quelles font résonnance à des blessures plus anciennes, et des pleurs qui d’un coup me submergent pour ces mêmes broutilles…
    Et aussi un état de léthargie, je suis comme engluée. Alors, toutes ces choses en retard que j’accumule, comme un conflit entre mes intentions et mon énergie.
    C’est fatiguant. Ce qui est sûre, c’est que je me repose, mais comme avec les batteries à plat, et j’arrête pas de me dire, va falloir que tu te réveilles ma petite…
    (en janvier et la batterie de ma voiture et celle de mon portable ont rendu l’âme, cela devait être le hasard..!)
    Ce n’est pas que je n’ai pas le temps, c’est que je n’arrive pas à m’y mettre…!

  3. …. ah bah il tombe bien ce petit message des énergies de Février !! suis capoute (la fatigue m’a déjà atteinte !) et en colère !! …. bon ben maintenant, je prends sur moi, et je me détends. Et je pose, j’observe et je suis moi. Ca v pas être évident, mais je vais y arriver ! Que la sagesse soit avec moi … Je t’embrasse Marie-Lore. A bientot.

  4. Oui février est assez particulier et jusqu’à hier matin, je me fais embarquée par un état d’insatisfaction généralisée autour de moi qui venait titiller mes vieux réflexes de ralerie,de ras le bol, alors même que je suis enthousiaste de ce que je pose et que j’ai prévu de me donner du temps
    ça attaque sec en ce moment
    le besoin d’exprimer par des mots le malaise ressenti est là, mais quelque chose m’a dit sois patiente, c’est pas le moment,
    je ressens comme une suspension jusqu’au printemps même si des choses sont faites ( en fait j’ai la sensation d’une parenthèse énergétique qui remonte à octobre 2012 et qui se terminera avec l’arrivée du printemps)
    merci pour l’éclairage

  5. hA ! Marie-Lore,
    tu décris en tous points ce que je traverse depuis le début du mois,
    Mais qu’elle fatigue ! Lundi à 21 h je n’étais plus bonne à rien, une fatigue comme pas vu depuis longtemps. J’ai dû aller me coucher morte de fatigue et le matin pas beaucoup en meilleur forme…
    Ca brasse, ça brasse, et j’ai les pieds dans la mélasse j’avance pas et la réflexion, ça brasse aussi, où vais-je ? comment changer , est-ce que ce que je fais est justifié ? etc….
    à moi les siestes ou les médits le midi, plus qu’avant encore. C’est nécessaire je le sens alors je suis le rythme que la vie m’impose, et ça c’est nouveau.
    à suivre…
    bisous-bisous
    belle journée

  6. Merci marie lore pour ce post. Je ressens ces énergies car les personnes avec qui jevient sont en plein stress et moi je pietine et m’enrage dans ma recherche d’emploi pour de façon inattendue, etre convoquée demain sur Paris pour un entretien d’embauche… bonne nouvelle.. mais je me sens tressée car tout c’est fait sur une relance telephonique juste un claquement de doigt, mes qualités reconnues en 5 mn au tel et puis après com eune garnde nervosité et un egrande fatigue ont rejoint mon crps et esprit… il me faut me calmer afin d’être sereine demain….. Bonne st Valentin à toutes et tous !!

  7. Merci!!!!!! Que cet article résonne fort! La colère que j’avais réussi à faire taire depuis quelques mois a resurgi depuis plusieurs jours, je me ressens éléctrique et bien remuée. J’ai commencé il y a 2 jours des soins reiki afin de m’apaiser un peu et de chercher des modes d’expression plus acceptable socialement ;-). Vivement Mars!

  8. Pourquoi ça affecte tout le monde comme ça? C’est fou tout de même. Je ressens la même chose de mon côté de l’océan. La vache, ça fait mal…

    1. Ben ce sont les énergies du moment qui sont dans l’air, je m’en rends tellement compte ces dernières années que j’ai voulu partager ça avec tous pour qu’on gère mieux ces moments… Un homme averti en vaut deux!

  9. Merci pour ce billet, ça fait plaisir de voir que je ne suis pas la seule mais que c’est dans l’air du temps de se sentir comme sur des montagnes russes avec des hauts et des bas…surtout des bas et des boomerangs de colère…C’est une épure très fatigante, j’ai l’impression de jouer au jeu de l’oie avec des retours en arrière démoralisants et déstabilisants…

    1. Oui c’est pénible ce mois ci cette impression de revenir en arrière et de revivre des vieux trucs, comme je te comprends! On est tous logé à la même enseigne!! Le secret est d’attendre que sa passe en méditant, en se relaxant ou avec un p’tit soin reiki (le footing ça doit être pas mal non plus!!)
      Bon courage et haut les coeurs!

  10. bonsoir,
    ce petit billet pour être prévoyant car la pleine lune de lundi va être torride…. alors plutôt que de se laisser porter par les flots tumultueux des conflits lunaires, il est préférable de se laisser aller à la méditation et contemplation… Les énergies de février auront été jusqu’à leurs paroxismes pour ceux qui n’ont pas la chance d’être informée comme nous le sommes ici par vous ; très belle soirée 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *