Vous êtes nés en 1970?

no images were found

Ah les natifs de 1970, difficile challenge parce que c’est mon année de naissance et en même temps facile puisque j’y suis confrontée depuis presque 43 ans… Je les connais bien ces petites bêtes là…

Le karma des 70

La première chose que je vais me plaire à vous conter c’est que les 70 ont profondément choisi en naissant d’être heureux. Ceci est inscrit au fond de leurs tripes et quoi qu’il se passe, heureusement cette phrase résonnent en eux “Quand je serai grand, je serai heureux”… Et pour se faire, ils ont décidé d’être adulte dans cette vie et de devenir créateur et responsable de leur bonheur… Ce qu’ils n’ont pas vraiment fait dans leurs vies antérieures où ils étaient plutôt dépendants des autres…

Leur évolution

Le évolution est de réaliser ce voeux…

Le hic, c’est que les années passent et que tout n’est pas forcément  rose… Pas de couple, pas de maison ou de bébé ou pas le travail de leurs rêves, pas de gros contrats exceptionnels? Que se passe-t-il? Ils n’atteignent pas  leurs buts… Pas encore… Ils y croient toujours pourtant, dure comme fer… Mais bon les années passent…

Compter sur soi avant tout

Les 70 ont du mal à compter sur eux. Ils vont d’abord vers les autres, comptent sur les autres, croient plus dans les autres qu’en eux même… Ils sont feignants quand il s’agit de se prendre en main… Ils sont très généreux, très ouverts, très serviables, certes oui, mais pour les autres…. et pour eux-même, c’est la galère… C’est une montagne à soulever, un rocher à déplacer…
C’est fatiguant, insurmontable, ce n’est pas ce qui les fait triper de se mettre en oeuvre pour eux avant tout.

Leur enfance:

Dans leur enfance tout a été fait pour qu’ils soient isolés pour entendre très tôt ce message de devoir compter sur eux avant tout et de ne pas attendre des autres. Cela leur a valu de croire qu’il fallait se faire aimer des autres pour avoir une reconnaissance de leurs valeurs… Mais que ne ni,   c’était juste le moyen que leur âme à trouver pour vivre leur vie en comptant sur eux d’abord. Leur gros travail est donc de développer la confiance en eux, de croire en leurs rêves et de tous faire pour qu’ils deviennent réalité, dans cette vie! (Et ils l’ont dans le fond en plus cette foi en la vie…)

L’association à éviter

Leur grande passion est de faire toujours tous en s’associant… Alors où cela les mènent-ils?
Leur croyance est qu’ils vont avancer avec un partenaire, un conjoint, une bonne équipe mais à chaque fois qu’ils agissent dans ce sens, rien ne se passe, rien n’aboutit… Ils sont encore forcés de se rendre compte qu’il doivent faire seuls les choses. Grosse déception à répétition…

Leur gros dépassement

Croire en eux, avoir confiance, se relier à cette foi de fond. Se mettre en quête de faire, de rentrer dans l’action pour eux-même... pour être heureux pour aller vers leur bonheur parce qu’ils auront trouvé leur place dès qu’ils se mettront à expérimenter. En entrant dans la matière, ils vont ressentir ce qu’ils aiment faire et là où ils n’ont rien à développer, voila le secret…Les 70 doivent développer leur intuition et non leur mental…. Une génération d’intuitifs ces 70…

En attendant de suivre leur intuition, ils pataugent entre un ressenti fort et un bon mental… Qui suivre, leur intuition qui leur dit tout ou leur mental qui calcule et soupèse toute décision?? Cette intuition qui ne les trompe jamais ou cette tête qui a besoin de parer à tout à l’avance?

Etre heureux

Les 70 vivront heureux quand ils croiront vraiment à leur bonne étoile, parce que dans le fond, ils sont toujours aidés. Au dernier moment  Zoro sort toujours de l’ombre… Il se sauve lui-même la mise et la vie les y aide bien. Et pourtant leur chance reste un concept trop souvent enfui au fond de leur poche.
Se reconnaître chanceux, exercer leur libre arbitre, voir la magie de la vie au quotidien, faire l’effort de prendre des décisions et entrer dans l’expérience vont les sortir d’un bon endormissement, d’un Ego qui sait tout mais qui ne fait rien.

Vivre leur foi et la suivre les yeux fermés va les éclater… Ils y viennent peu à peu en vieillissant, cette expérience leur tend les mains… Depuis tout petit.

Les 70 et la générations des 70 (Toux ceux nés entre 1969 et 1980) amènent avec eux le développement de la responsabilité individuelle et l’écoute de sa petite voix intérieur… Ce sont les chefs de fil de cette conscience qui s’est éveillée à la fin des années 60…

Alors haut les coeurs les 70, à coeur vaillant, rien d’impossible!

20 commentaires sur “Vous êtes nés en 1970?

  1. Extra vos billets sur les années, vraiment j’adore !!! Je suis de 1980 et j’ai eu le sentiment de me reconnaître, les énergies de 1980 sont-elles proches de celles de 1970 !!! J’aurais pas lu l’année avant j’aurais penser que c’était la mienne. Merci Marie lore, je vis vos textes comme le rayon de soleil de ma journée !!!

    1. Bonjour Adèle,
      Non ce ne sont pas les mêmes; cependant j’ai cité l’énergie des 70 en incluant l’année 80. C’est pour moi comme quelqu’un qui naît à cheval sur deux signes astrologiques, il prend forcément l’énergie des deux! Je vais bientôt en parler des 80 et en même temps, je crois qu’il serait judicieux que je parle avant maintenant des décennies de 1890 jusqu’en 2010 pour qu’on comprenne l’évolution des consciences à travers ces trois derniers siècles!!
      Merci de vos encouragements!

  2. Je reconnais plein de choses sur les 1970 dans ce que tu dis et cela me relie fortement au Noeud Lunaires de cette année là (NS en Vierge, Noeud Nord en Poissons). Dans ton tableau je reconnais bien une de mes soeurs par le côté fainéante qui ne se bouge pas (elle vit au crochet de la famille et manipule son monde depuis des décennies). Je vois bien aussi dans ce que tu dis qu’elle affirme un positionnement très personnel. En revanche je ne vois pas la recherhe du bonheur chez elle tellement son côté manipulateur et son égoïsme profond m semblent incompatibles avec cette énergie. Maintenant, je suis certainement très mauvais juge pour la comprendre, vu le passif.
    Une petite explication m’aiderait bien…

    1. J’ai grave pensé au noeud lunaire en écrivant ce texte sous l’inspiration, je me suis dit “Incroyable, on dirait l’histoire des noeuds lunaire, d’ailleurs je voulais en parler avec toi si les noeuds vierge poisson couvraient toute l’année 70…
      Quand à ta soeur, eh bien là je donne la tendance de l’année comme si tu donnais le signe astrologique de la personne, et ensuite il y a encore l’influence du jour, du mois et encore plein d’autre choses… Comme un thème avec les maisons et les planètes…. Bref, chacun est unique, c’est ce qui fait noytre force et notre parcours unique!
      Là je voulais donner une grande influence de fond. En plus c’est un souhait des 70, cela ne veut pas dire qu’ils attendront tous ce but??? (Moi j’y aspire en tous cas!!!!! Je me suis même dis en écrivant tout ça, “Eh bien , je suis bien une 70)
      Même dans cette espèce de manipulation dont tu parles… Il y a de cela, oui… Utiliser les autres (inconsciemment souvent) pour arriver à ses fins… Et pour finir par se planter quand on fait ça….

  3. ah ouiiiiiiiiiiiiiiii, nee en 1973, je me reconnais totale dans ce portrait!!! j ai choisi une maman m a aide et me pousse encore a y croire encore et encore que chaque etre humain est ne pour etre heureux au quotidien! merciiiiiiiiiiiiiiiii et j ai hate de voir comment ma fille qui est nee en 2011 va me faire grandir a sont tour!!

    1. Je vais faire les siècles prochainement… C’est vrai cette génération née à partir de 2000 n’a rien avoir avec la notreet tant mieux!! Bon we!

  4. Et la décénnie des 60 non ? vous nous laissez en attente 😉
    Depuis les deux billets sur les années j’ai cette impression de retrouver encore du 63… Merci bcp pour cette re-connaissance qui permet à bcp de se ou s’y retrouver ;
    Très bonne soirée Marie Lore 🙂

  5. Dans cette année 70, je retrouve tellement ma “petite” soeur toujours pleine de joie malgré les galères et cette année écoulée elle en a eu (perte de sa maman aussi, entre autres). Et surtout ces années qui s’écoulent pas de couple avec une envie viscérale de bébé. Cette focalisation qui bloque chaque fois les opportunités ou fait capoter l’histoire… Beaucoup d’énergie dans son boulot “parce qu’elle doit bien s’en sortir seule” tout en y cherchant des appuis. Pleine d’intuition mais qui fonctionne encore beaucoup avec son mental qui est là pour la rassurer.
    Merci pour ce bel éclairage.

  6. Alors là, c’est trop fort..!!!
    A chaque fois je m’y retrouve beaucoup, et pourtant ce n’est pas mon année… Je vois dans les commentaires une autre 63 qui a la même réaction que moi…

      1. non, je suis née en 68 mais comme c’est très intéressant ce que tu dis pour cette année 70, je me dis vivement 68 pour voir ce que tu vas expliquer (si je m’y retrouverai..)
        😉

  7. Enfin quelqu’un parle de l’année 1970, enfin merci merci merci
    Ton billet m’amène encore un nouveau regard sur mon chemin. Je crois que je n’ai pas grand chose à ajouter à ce billet au risque de le paraphraser.
    Toute l’ambiguité des “70” réside dans cette double approche : d’être à la fois peureux et créateur ou d’être créateur et peureux…(Peureux n’étant pas du tout un terme péjoratif, je précise). C’est un combat permanent, qui demande bcp de vigilance, mais qui amène le plus beau des cadeaux : la puissance d’Etre.

  8. 70+1 ((-;
    je me retrouve dans pleins de choses dont l’envie d’être heureuse. Je sais que cette profonde envie me guide depuis ma naissance, sinon j’aurais choisi une autre route.
    Je me reconnais bien aussi dans le fait de plus croire en les autres qu’en soi, et la difficulté à mettre les choses en oeuvre pour soi. Même quand j’ai le mode d’emploi, ça me coûte d’avancer pour moi. Mais effectivement, au fur et à mesure que j’accepte l’expérience et de faire malgré la difficulté et le dépassement que cela me demande, j’ai toujours quelque chose d’important qui se pose. Au début, c’est un peu éparpillé partout, et avec le temps, ça devient un tout et ça prend forme.
    Pareil pour le fait d’apprendre dès l’enfance à compter sur soi. Mais en grandissant, j’apprends maintenant à “ouvrir” et à demander de l’aide. Parce que oui, je me reconnais bien aussi dans le fait d’être chanceuse et aidée.
    Petite question qui me vient : Est-ce que le fait de naître prématurément l’année X, alors que la naissance était prévue l’année Y, cela à une importance? On tient compte des deux années ou de celle de naissance?
    Merci, j’adore cette nouvelle rubrique et les éclairages qu’elle apporte

  9. C’est tout à fait moi! Je me reconnais vraiment et c’est vrai que depuis que je me débrouille seule tout va bien,toute ma vie progresse à un bon rythme.J’ai fait le saut dans la confiance et dans la reconnaissance de mon âme,j’ai accueilli mon intuition… Je n avais pas mis tous les mots sur ce qui se passe depuis deux trois ans mais c’est cela: avoir confiance et ne compter que sur soi! Ce sujet est un bon rappel à garder dans ses tablettes pour se ressourcer à son année!!! Merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *