D comme DIEU

no images were found

J’ai été baptisée à la naissance, je suis catholique, j’ai la Foi. J’étais pratiquante jusqu’à mes vingt ans. Arrivée à Paris, je me suis rendue compte que je recherchais la quiétude et la sérénité des églises et que je fuyais les offices religieux. J’y étais devenue allergique, je m’y sentais mal très vite. Que s’était-il passé ?

De toute évidence, passer du temps seule dans un lieu sacré, Église, Synagogue, Temple, Mosquée me remplissait de paix et participer à une cérémonie religieuse me vidait de toute mon énergie.

Je sens Dieu dans mon cœur depuis que je suis petite. Je lui parle naturellement, je l’entends me répondre, je le reconnais quand il s’adresse à moi. Il n’est que bonté, sagesse et Amour. Il ne me juge jamais. Il comprend mon chemin, accepte et pardonne mes erreurs plus que moi-même. Il me laisse vivre mes expériences et même quand je lui demande conseil, il m’aiguille et me murmure que de toute façon, je n’en ferai qu’à ma tête, juste pour voir, et que j’ai bien raison de m’écouter… Je comprends toujours la raison pour laquelle il me laisse faire et me fait confiance à ce point. Il sait qu’un jour, face à mes expériences à répétition, je comprendrais ses conseils. J’admire son lâcher-prise sur mes démarches tortueuses.

Dieu est dans mon cœur et mon corps est son temple. Plus je le respecte, plus je me respecte et vive versa. Quand je le prie, je suis au Paradis, j’ai confiance en la vie et je ne doute plus. Plus rien n’est grave, tout est juste. Dieu est grand !

Alors j’ouvre mon cœur pour laisser entrer la lumière et me baigner de joie et de bonheur chaque jour un peu plus.

 

8 commentaires sur “D comme DIEU

  1. Je suis née dans un monde hypocrite et violent et très catholique..!!
    Les saints étaient des martyrs, nous de pauvres pêcheurs, les plaisirs de la vie des péchés.
    Une apologie de la souffrance. C’est ma faute, c’est ma très grande faute..
    Petite fille je suppliais le Seigneur de venir mettre un peu de douceur dans cette brutalité. Je chantais des cantiques dans mon lit avec ferveur.
    “Mon Dieu, s’il te plait, si je pouvais me casser un bras ou une jambe, quand je suis malade ma maman est gentille.” Et j’avais une santé de fer..!!! Vraiment trop injuste.
    Ce Dieu, ce grand juge au dessus de moi, qui voyait tout, même mes pensées, n’est jamais venu me sauver, ni même me parler à l’oreille.
    Je suis émue en y repensant et j’en ris aussi. Qui eut dit…
    Malgré tout cela, j’ai gardé la foi, Dieu merci.

  2. Ton post est magnifique et ma larme n’est pas loin. Je m’y retrouve pleinement : la Foi est la petite lumière qui est en moi et ne s’éteint jamais même dans les moments les plus durs. Dieu ne m’a jamais quittée même si l’image que je lui donne elle, a évolué. Moi aussi, j’ai quitté les offices parce que je ne me retrouvais pas dans les interprétations que le clergé fait de Dieu, mais j’aime m’assoir dans une église, me laisser pénétrer par les énergies, les odeurs d’encens et le silence. Je sais que Dieu est là, dans chacune de mes respirations, qu’il ne me juge pas, qu’il me laisse expérimenter à mon rythme pour que je trouve enfin la place qui est la mienne dans le monde pour cette vie là, parce que je suis venue sur la terre pour cela. Je n’ai qu’à me mettre dans sa main pour être protégée et me laisser conduire. Et pourtant j’ai tant de mal à lâcher prise, dévorée par les peurs fabriquées par l’humanité.
    Pour moi, tout ce qui est vivant, l’arbre, la pierre, l’eau, le soleil, l’oiseau, l’humain est un petit bout de Dieu. Et tout est relié, interconnecté. C’est ce qui me fait croire (ou rêver, mais qu’importe)qu’un jour l’humain dialoguera avec l’oiseau, la pierre, l’arbre, le soleil …

  3. Beaucoup d’émotions en lisant le tirage de ce message en réponse à une de mes questions ” Est- ce qu’à partir d’aujourd’hui je vais arriver à faire mes choix de vie à partir du cœur? ” Merci Marie-Laure pour ce message et votre travail.
    Bonne rentrée à tout le monde sous des températures très élevées sur Marseille, un bel été indien en perspective 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *