Les énergies de juin 2013

no images were found

Emotions fortement au rendez-vous

En me connectant en mai dernier, aux énergies du mois de juin, j’avais ressenti beaucoup de bouleversements émotionnels. Vous, lecteurs de voyance-autrement, vous devez penser que cela dure depuis quelques mois déjà… Certes. Pour tous ceux qui font un travail sur eux profond, je dirais même que cet ébranlement émotionnel a véritablement commencé en 2012.

Seulement en ce mois de juin 2013, tout le monde va vivre avec ses émotions à fleur de peau… C’est un soulèvement général qui fait sortir les envies, les reproches, les opinions, les passions, les états d’âme bien planqués… Avec toujours dans le fond, ce mouvement de transformation de vie que la vie nous demande de faire.

Je suis partie au Maroc à la fin du mois de mai. Travail et vacances. Je vois tellement la difficulté pour un individu de digérer ses moments forts qu’avec tous les circonstances délicates et les pertes familiales que j’ai vécu en 2012, j’ai choisi cette année de prendre le temps pour vivre mes deuils. Et je comprends encore plus la nécessité de s’isoler seule une semaine par an au moins… J’accepte la tristesse qui monte. Je peux la faire sortir parce que je me donne par ce temps, l’espace pour l’évacuer hors de mon corps. J’ai trop gardé en moi depuis l’enfance de la souffrance, des injustices, de lourdes peines. En se montrant forts, on garde en fait tout à l’intérieur de notre corps. Et un jour celui ci explose, se casse, ou se cristallise dans la maladie.

no images were found

Les animaux nous transmettent des émotions positives

J’ai passé quelques jours seule au milieu des animaux et je dois avouer que je n’ai pas ressenti de grands bouleversement au contraire, que des émotions de joie et d’émerveillement. J’étais entourés d’être vivant qui venaient demander de l’amour et m’en donner des tonnes, sans peine, sans tristesse sans attente, de la générosité et de l’échange à l’état pur. C’était doux et réparateur.

Recevoir toutes sortes d’énergies des autres à notre insu

no images were found

Et mon retour au milieu de la capitale est tout autre. Je nage au milieu d’un bouillon d’émotions… Et je me suis dit que mon ressenti du mois de juin était bien le bon. Ce mois de juin 2013 fait remonter à la surface des tonnes d’émotions, de la joie, de la tristesse, de la colère, de la peur, de l’émerveillement… Un cocktail troublant qui nous fait sortir du non-dits et nous aide à exprimer nos état de désespoir, de doute, d’incertitude, de joie et de gratitude.

J’ai tout vécu de mon coté et tout reçu. J’ai compris le training à faire. Accepter les émotions des autres comme étant leur vécu et non le mien, voir leur passé projeté sur le présent, une réalité tout autre que la mienne.

Ce mois de juin appelle à se balader dans ce tourbillon d’émotions en cherchant une place pour être au calme sans les fuir mais en les regardant avec de la distance. Comme si on observait la mer en pleine tempête et qu’on choisissait de plonger au fond de l’océan avec une bouteille d’oxygène pour y trouver le calme et sortir de la tourmente de cette eau agité en surface….

Exprimer nos états intérieurs pour nous en libérer

La chance de ce mois de juin est l’expression de nos états intérieurs.

La difficulté réside dans le fait de ne pas être dans le discernement de ce que l’on vit et de ce que l’on reçoit de l’extérieur.

Le mois de juin avec tout ce paquet d’émotions sur la table nous invite à nous y assoir et à bien regarder de près toutes ces émotions pour bien comprendre notre mal-être ou notre besoin de mieux-être. Nous sortons petit à petit du non-dits et pour se faire, les colères anciennes, les reproches, les attentes, les agacements contenus vont faire surface de tous les cotés d’ici la fin de l’année. Écoutez et prenez du recul. Ne prenez pas tout pour vous. Faites bien la différence entre l’état de quelqu’un et votre responsabilité dans l’histoire.

no images were found

De votre coté, regardez ce que vous pouvez faire pour vous calmer, vous relaxer, changer d’orientation sans empressement, sans ultimatum. Envisagez le changement avec le plus de calme possible en vous donnant le temps. Atteindre ses buts n’est plus dans l’air du temps.

Vivre le moment présent en nous sentant le mieux possible dans ce que nous vivons va devenir la règle d’or de ces prochaines années. Vive les émotions, nous sommes entrain de ressusciter à la vie. Nous nous réveillons d’un très long sommeil. Le corps et l’esprit vont bientôt ne faire plus qu’un.

20 commentaires sur “Les énergies de juin 2013

  1. Je sens bien tout ça. Le début du mois était rocambolesque avec une situation professionnel qui a fluctuer émotionnellement fortement. Je me suis posé en me détachant de tout cela. Et aujourd’hui je sens ce besoin de repos et de calme.
    Je crois que je vais me reposer un peu 🙂 merci !

  2. Je confirme!!! Depuis le début du mois, je me sens totalement à fleur, avec des colères qui remontent en permanence, des états de tristesse aussi, comme si le passé revenait pulser sans cesse à la surface. Et je ne peux faire autrement que tout laisser sortir.
    Cela ne rend pas très faciles les relations avec les autres (aussi bien les proches, que de parfaits inconnus). Et je me sens totalement incapable de « prendre sur moi » ou de « faire bonne figure » malgré tout.
    Comme tu le dis, il faut trouver les moyens de se mettre au calme, en regardant les émotions sortir.
    Heureusement, avec mon fils (et non avec les animaux, car je n’en ai pas 🙂 ) je peux vivre des moments purs de joie et d’amour.
    Merci pour ton billet, qui met tout cet état au clair!

    1. C’est drole ma photo apparait!!
      Oui Anne j’avais oublié cet état de joie avec les enfants en bas âge… Ils sont spontanés et naturels… C’est que du bonheur! Vive le repos! :o)

        1. Je crois que j’ai compris, le texte a sauté hier et j’ai du le relancer sur une new page et remettre les coms, donc de mon administration, petit bug surement!!

  3. Merci de mettre en mot cette période si particulière où je ressens à la fois une paix et un enthousiasme grandissant, et à la fois des colère, des agacements, de la tristesse un peu aussi parfois. Pas évident toujours de faire le distinguo entre soi et les autres. Mais une chose est sure : se poser tranquillou dans une petite bulle loin du bazar ambiant est vital. les animaux me permettent de déconnecter encore plus et donne toujours une note joyeuse et apaisante au moment présent rien que par sa présence.
    J’aime cette phrase “atteindre ces buts n’est pas dans l’air du temps”. Elle me conforte dans mon envie du moment de vivre les expériences géniales qui s’offrent à moi et qui correspondent à tout ce que j’aime et qui me passionne; en arrêtant de me mettre des buts et des délais.
    J’aime aussi “bientôt le corps et l’esprit ne feront plus qu’un”. Je crois que c’est cette fusion qui s’opère au travers de la sérénité que je sens s’installer dans ma vie en profondeur, même si ça remue parfois pas mal à la surface.
    Merci ((-, passez un beau mois de juin

    1. Coucou Thalie, oui cette période est génial pour toutes ces émotions, se sentir vivant à travers tout ça c’est régénérant! Bisous

  4. Je trouve également qu’il y a des ébranlements émotionnels depuis 2012 (depuis juillet 2012 pour ma part). Mais depuis mai 2013, je vois enfin leurs buts et les cadeaux qu’ils m’ont offert. Je sens une nouvelle énergie, plus forte et plus près de mes aspirations. Après la zone de confort, la zone de turbulences, puis enfin celles des possibles 🙂

    1. Wouhai!!! Oui c’est ça voir les possibles. S’assoir, regarder et voir que tout est possible, le bon comme le pire! A soi de gérer ensuite et de faire les choix qui nous correspondent. Gros bisous

  5. ça secoue, ça remue, ça fluctue,des détachements se font mais au fond de moi je me sens sereine et confiante de ce que ça amène et la joie de se sentir vivante tout simplement

  6. C’est exactement ce que je ressens !
    Avec des réminiscences, de la colère, des révélations et puis l’envie de dire “finalement, je suis fatiguée, je ne viendrai pas”…sans justification.
    Oui, besoin de repos !

  7. c’est exactement çà, les émotions remontent et tourbillonnent. et effectivement un besoin de vacances, de repos, de se recentrer sur soi. un grand merci Marie Lore.

  8. Je ressens exactement ça. Les gens sont à fleur de peau. J’ai le sentiment d’un grand nettoyage et tout ce qui était planqué sous le tapis ou caché dans un coin fait surface pour notre bien, quelque soit la forme que cela prend, avec force ou plus de douceur. Soulagement après la tension! De toute façon on ne peut plus vivre dans les faux semblant, mais dans l’authenticité. Restons centré et laissons l’agitation en dehors de soi, trouvons la paix en connexion avec la nature si “ressourçante”.
    Merci Marie-Lore ♥ pour ton partage qui fait écho à mon ressenti.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *