B comme Blonde

blonde-par-m-l-staudtAvant j’étais jeune et blonde… Aujourd’hui mes cheveux foncent et grisonnent de plus en plus. Pourtant j’ai longtemps été blonde… Vous savez, celles dont on parle tant, les fameuses blondes… Mes nombreux voyages au pays du soleil vont peut-être m’aider à le rester encore !…

Mais qu’est-ce donc que la blonde attitude ?

Une blonde peut passer des heures à observer les étoiles une nuit sans lune, ou les nuages un jour de ciel bleu. Elle regarde pousser les fleurs, s’émerveille lorsqu’une coccinelle vient se poser sur sa main.

Une blonde aime se balader au milieu des prés et prend plaisir à des choses simples, gracieusement offertes par Dame Nature. Elle cueille avec amour un gros bouquet de fleurs des champs et si, en route, elle rencontre des animaux domestiques ou sauvages, elle sera capable d’engager la conversation. Ce n’est pas un monologue, elle ressent instinctivement l’état dans lequel se trouve l’animal qui, même sauvage, n’aura aucune crainte de s’approcher d’une blonde car il ne sent aucun danger.

Une blonde aime passer des heures à caresser son chat et à jouir de ses ronronnements. Et si son chat s’est installé tranquillement sur ses genoux, elle sera prête à rester assise l’après-midi entière pour ne pas le déranger.

Une blonde sait se détendre. Elle pose son vernis à ongle préféré sur ses ongles qu’elle assortit à ses jolis petits orteils. Elle attend une demi-heure, sans rien faire, le temps que ça sèche…

Une blonde a un cœur en or et sait l’ouvrir aux autres.

Une blonde se moque de l’argent. Elle est capable de distribuer toute sa tirelire à des inconnus tout simplement parce qu’ils n’ont jamais vu de pièces en argent. Elle en avait tout plein sa tirelire écureuil, que ses parents garnissaient d’une pièce tous les mois depuis sa naissance… Les biens matériels, elle n’en a que faire puisque la vie lui apporte tout sur un plateau d’argent. Alors, amasser des plateaux et des plateaux dans une maison ne lui viendrait même pas à l’idée !

Une blonde baille d’ennui devant un intello qui parle inlassablement de choses savantes dans un gros livre qu’elle n’achètera jamais. C’est trop compliqué pour elle. Elle ne saisit les mots que lorsqu’ils viennent du cœur.

Une blonde peut passer des heures sans penser à rien. Elle a la tête vide et ne se sent pas mal pour autant. Elle est juste peinée qu’on la traite d’idiote parce qu’elle n’est pas en train de cogiter sur un gros problème existentiel de la vie.

D’ailleurs, une blonde n’a pas de problème, elle passe à travers la dureté de la vie parce qu’elle ne voit le mal nulle part et que tout la rend heureuse. Elle trouve toujours la lumière dans un moment sombre.

Une blonde s’exprime spontanément sans aucune éducation parfois, parce qu’elle ne sait pas retenir ses émotions. Elle peut exploser de joie ou éclater en sanglots comme un enfant.

A cause de cette naïveté d’enfant, on la manipule facilement parce qu’elle fait confiance et croit vivre dans un monde de Bisounours, qui est loin d’être notre réalité.

Eh oui, je dis « notre réalité » parce qu’à un moment, je me suis sentie obligée d’abandonner ma candeur pour entrer de plein pied dans ce monde où le savoir domine et où le plus fort est celui qui a le plus d’argent, parle ou crie plus fort que les autres.

Le soleil de mes vacances faisant son effet éclaircissant, je sens que je reviens petit à petit à ma couleur naturelle… Peut-être aussi que l’authenticité du Maroc et de l’Indonésie me touche beaucoup et me relie à mes racines… blondes !

Je suis blonde dans mon cœur et, blonde, j’ai envie de le devenir à nouveau même si mes cheveux commencent à grisonner… en sachant maintenant parfaitement bien que nous ne vivons pas dans un monde de Bisounours. Mes cheveux blancs m’apportent la conscience et la sagesse tandis que les blonds, l’insouciance et la joie de vivre. Quel beau mélange, ne trouvez vous pas?

 

10 commentaires sur “B comme Blonde

  1. Ton texte me parle tellement…Je m’émerveille toujours quand une coccinelle se pose sur ma main, je m’émerveille d’un vol de papillon, je lève le nez pour admirer les étoiles…
    Mon cousin, adolescente, m’appelait “Gaston”( la gaffe) car je parlais naïvement…et puis on se blinde…et aujourd’hui comme toi, je recherche cette candeur, cette vulnérabilité, cette authenticité, cette simplicité, je redeviens blonde…totalement, et j’aime ça.
    Merci Marie-Lore pour ces belles paroles.

  2. Moi je suis rousse mais tellement “blonde” au final je me rends compte en misant cet article Marie-Lore !! 😉
    Pas étonnant que j’opte pour les “mè ches ” blondes dès les 1ers rayons de soleil. :-))
    Merci pour cet article qui fait plaisir à lire avec les commentaires qui suivent !! … Il existe encore des gens “authentiques” !! 😉

  3. Incroyable, c’est exactement moi, je ne pensais pas trouver cette carte dans le tirage.
    Ce matin , je me suis dit “J’ai bientot 50 ans et je suis toujours aussi naive !” et paf on me rassure merci

  4. Je n’ai pas bien compris si je participe au tirage au sort qui me donnerait le plaisir de recevoir votre livre en écrivant ici
    Mais j’ai consulté votre réponse à ma question et j’ai eu cette réponse : Blonde
    Moi qui voulais être plus raisonnable, moins naïve, plus adulte ..
    me voilà encouragée à laisser vivre ma joie, ma spontanéité, à écouter mon cœur
    Je “prends” cette réponse comme un signe. Merci
    et si je ne participe pas au tirage au sort : tant pis !
    Chaleureux Noël à tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *