F comme FOI

foiUn voyant porte sur ses épaules les attentes des personnes qui le consultent. Nous avons du mal à ne pas considérer le voyant comme le sauveur qui nous livrera notre futur avec des solutions toutes prêtes et, d’un coup de baguette magique, nous évitera les embûches. Ce pouvoir qu’on lui donne peut être exaltant pour l’Ego mais c’est un très lourd fardeau pour l’âme.

C’est avec ces faux espoirs qu’une personne peut se retrouver dépendante d’un voyant aussi bien d’un thérapeute, en laissant entre ses mains la responsabilité de son destin.

En ayant peur de l’avenir, nous nous déresponsabilisons sur eux. Et pourtant, toutes les réponses sont en nous. Nous sommes maîtres de nos vies et devons découvrir notre valeur humaine pour nous sentir incarnés, avoir confiance en nous et foi en la vie. Nous condamnons la porte sur nos secrets enfouis tant que nous croirons que c’est l’accompagnant seul qui va les déterrer.

Quand vous entreprenez un coaching avec moi après une consultation de voyance, je sais que vous avez saisi que je suis seulement une lanterne qui éclaire vos coins sombres quand vous souhaitez y mettre de la lumière. C’est vous qui l’orientez. Et là, nous vivons des instants de grâce. L’autre jour, nous avons partagé l’un de ces moments bien particuliers. Nous avons évoqué la foi avec simplicité. Voici les paroles que l’on m’a citées, qui résument bien la Foi, à la différence des Croyances :

« Oui, cet événement est arrivé. Je l’ai espéré en étant sûre que cela se produirait. »

Et l’inverse :

« J’ai toujours cru qu’il était impossible que cela se produise. Et cela ne s’est jamais passé d’ailleurs ! »

Ce que je ressens au sujet de la foi aujourd’hui, en tant qu’adulte, est très éloigné du concept religieux reçu en catéchisme toute mon enfance. J’ai la foi. Ce n’est pas un espoir aveugle noyé au milieu de prières parce que je crois au Christ.

Ma foi est une espérance, avec une totale confiance en la source. Ma joie de vivre m’aide à avoir la foi. Quand je suis branchée sur le cœur, je sens que la vie accompagne mon mouvement et je n’ai pas peur d’entrer dans le mouvement de la vie…

On n’apprend pas à avoir la foi. La foi ne s’invente pas. Nous la possédons dans notre cœur ou, au contraire, elle n’est pas du tout ancrée en nous.

La foi se vit et se glisse dans chaque petit détail du quotidien. Notre degré de foi varie selon nos peurs et notre manque de confiance dans la vie. Chercher la paix en nous et se rebrancher à sa joie de vivre et à son cœur développent la foi. Le stress nous éparpille et nous fait oublier d’avoir foi dans les évènements. Nous préférons tergiverser pendant des heures sur l’avenir plutôt que de « laisser faire la vie ». La vie sait exactement quoi nous proposer pour nous inviter à cheminer sur le sentier du bonheur. Nourrissez cette croyance.

Avoir la foi, c’est magique. Cela change tout dans notre vie. Elle nous met du baume au cœur et nous rend plus légers. Confiez vos projets à l’Univers. Remerciez, n’attendez pas, continuez à vivre et soyez confiants dans le résultat. Si c’est votre chemin, l’univers fera le reste.

8 commentaires sur “F comme FOI

  1. Bonjour Marie-Lore, j’ai du mal à trouver la paix en moi, surtout dans des périodes ou le stress envahi ma vie !! Quel exercice peut-on faire pour ramener un peu de sérénité ? je pense à la relaxation, méditation, il est tant que je mis mette, je ressens cela au plus profond de moi depuis des mois mais je ne le pratique pas !!

    1. Bonjour Adèle, pour ma part le reiki m’a beaucoup aidé dans ma vie à apprendre à gérer mes émotions. J’ai posté également sur moin autre site des relaxations guidées à faire chez soi
      Le site est reiki-autrement.com
      Bon été! :o))

  2. Merci Marie lore pour cette belle approche de la vie. On a bien du mal parfois à comprendre les messages de la vie pour avancer . Chaque épreuves de la vie est là pour nous faire comprendre quelque chose et tant que cela n’est pas compris ces épreuves vont recommencer. Ayons donc la foi et ayons des rêves et des projets et comme tu dis cela se réalisera…..

  3. Merci , la foi rend nous rend libre de nous aimer et d’aimer , comme partie de l’Univers, le Grand Mystère.
    L’accompagnement nous reconnecte quand on s’est perdu de vue

  4. Il était une fois.. Dans la ville de foix…pourquoi petit personne nous apprend la vraie belle signification que vous nous donnez de la foi.. Cela changerait positivement nos façons d’être.. Et nos vies.. Bien à vous et merci..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *