Se faire prendre en photos

no images were found

J’adore prendre des photos. Des photos de paysages, de chats, de fleurs, de villes que je traverse, d’ambiance et surtout de gens.

C’est très difficile de réussir prendre les gens en photos. Bien avant l’apparition de facebook et de ce viol permanent de notre identité, les personnes ont souvent des réactions très violentes dès qu’on pointe un objectif photo sur eux (je souris en écrivant ses termes)

J’ai souvent demandé pourquoi à ceux qui refusaient de se faire prendre en photo. La réponse la plus courante est “Je me déteste sur les photos”.

Et quand je montre les photos des séjours que j’ai prises juste après notre voyage aux participants, j’entends souvent “Ah je m’aime bien sur ces photos”

no images were found

Dernièrement j’ai réussi à prendre un amoureux de quand j’étais petite en photos et non pas par surprise mais dans un moment de rire et de relâchement. Je l’ai mitraillé tout d’un coup avec mon Samsung magique. J’ai trouvé ses photos sublimes et je me suis dit intérieurement: “Mais qu’il est beau bon Dieu!” Il se trouve vieux, moche et pas désirable du tout ou si peu. Alors que c’est tout le contraire.

Et je me suis dit que s’il me voyait me pâmer devant ses photos, il pourrait me dire :

“Oui mais tu me regardes avec les yeux de l’amour”

Et du coup je me suis demandé si nous nous regardions vraiment nous-mêmes avec les yeux de l’amour….

Faisons l’essai de ce regarder avec de l’amour dans les yeux, je suis certaine que notre vision ne sera plus la même…

 

8 commentaires sur “Se faire prendre en photos

  1. Merci pour la photo !

    Je trouve cela aussi très parlant les photos. Par exemple, cela me bouleverse lorsqu’un couple continue à se prendre souvent en photo mutuellement même après des années de relation (j’allais écrire: mariage. Bou Diou, j’ai évolué ^^)

    J’avoue aussi que de belles photos prises par des amoureux m’ont bien aidés à m’aimer.

      1. aidés aidée ??? ouai j’ai gagné scott ! Tu es superbe Flo sur cette photo.
        J’ai un mal de fou avec les photos mais je me soigne… Je suis capable de fouiner dans les appareils de mes amis quand ils sont occupés pour effacer !
        Le pire c’était à Noël au réveil en pyj “mais c’est comme ça qu’on te voit, c’est comme ça qu’on t’aime”, j’ai même pas regardé, j’avais trop peur !!!
        Mais je progresse.
        Euh, Marie-Lore, c’est quand le jeux?!! c’est mon anniv today et je voudrais jouer 😉 Biz

  2. J’ai longtemps détesté les photos. Aujourd’hui, je ne suis toujours pas fan pour prendre la pose mais au moins, j’arrête (plus qu’avant) de faire des grimaces ou de me planquer derrière quelqu’un.
    En te lisant, je me rends compte qu’effectivement, ce lâcher prise et l’acceptation de mon image augmente en même temps que l’indulgence et l’amour que j’apprends à avoir pour moi.
    Et puis il faut aussi rencontrer des photographes qui ont un vrai “oeil humain”, qui savent saisir les beaux côtés d’une personne, ceux que celle-ci ne voit même pas, mais sans aucun trucage. Au naturel. Cela aide aussi à se (re)construire une belle image et une estime de soi et à redonner confiance.
    Merci pour cette photo et pour toutes celles que tu as prise de moi en séjour notamment. Elles m’ont aidées sur le chemin de m’aimer un peu plus chaque jour.
    Passez un bon dimanche

    1. fôte! bip!
      ben oui, on a bô se relire et tutti quanti, quand on est dans l’enthousiasme de l’écriture et du partage, on les voit pas! Mais au final, perso, je préfère conserver enthousiasme et partage…et mes fôtes ((-; Le français a qu’a pas être aussi compliqué d’abord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *