Les énergies de septembre 2013

no images were found

Cela fait plus de 15 jours que je parle à ceux qui viennent me voir en rendez-vous de l’énergie particulière de septembre. Les hypersensibles y sont réceptifs depuis la nouvelle lune de fin aout.

Alors que nous réserve ce mois de la rentrée?

J’ai presque envie de vous demander comment vous vous sentez ces derniers jours…
D’ailleurs pour exercer votre ressenti, avant de lire le mien, je vous propose d’en faire l’expérience tout de suite. Posez vous, respirez profondément et faites un petit retour en arrière sur ces 10-12  derniers jours. Fermez les yeux, c’est plus facile. Écrivez ce qui vous vient…. Alors?

Un mois de synthèse

Un mois de synthèse pour prendre le temps de réunir toutes les compréhensions de cette année, (voir même de mettre bout à bout toutes les étapes de ces dernières années) pour faire le point et concentrer notre énergie de ces prochains mois sur la mise en action de nos projets, sur la mise en en avant de qui nous sommes.

Un mois pour revisiter nos envies et revoir la manière dont nous avons envie de les organiser et de les concrétiser avec notre état d’aujourd’hui.

Attention aux perturbations extérieures

C’est la tendance du mois d’affirmer nos choix mais ce n’est pas forcément le travail de fond effectué par la plupart des gens et de notre entourage ces derniers mois ou années.

Pour tous ceux qui n’ont pas entrepris un travail sur eux mêmes et qui ne se sont pas encore remis en question, l’envie de changer va être forte mais l’incapacité à prendre ses responsabilités du changement va créer des tensions. Le besoin de changer de vie, de travail, de conjoint va se faire sentir très fortement mais des agacements lié à un sentiment d’impuissance va soulever des sentiments de mal-être forts. Ce mois de septembre peut donc soulever des peurs et de stress…

Un possible vent de panique

Pas de panique, c’est le moment de prendre en main notre changement de vie en profondeur. Certes. Le tout est d’en être conscient et de ne pas se perturber avec le temps et la durée de ce changement. Le changement est là et perdurera jusqu’à ce que nous nous sentions à l’aise et à notre place au milieu des autres.

Le secret ce mois ci pour traverser septembre en toute quiétude ?

Se poser en Hermite semble être la meilleure chose.

Alors si vous êtes entouré constamment de personnes, regardez et observez vous-même votre état et vous constaterez de grosses tensions en vous. Votre corps a besoin de moment de calme, se solitude et même de pause pour sentir ce qu’il a envie de vivre aujourd’hui. Sinon le stress vous guette et peut vous tomber dessus d’un coup. Et si votre tête tombe dans le panneau, attention aux peurs et aux angoisses du futur… Alors c’est plus que jamais le moment d’être dans l’instant présent et de regarder ce que nous avons envie aujourd’hui ou plutôt de ce que nous ne supportons plus aujourd’hui dans nos vies, dans notre quotidien.

Listez vos tensions

Ne craignez pas de voir la liste s’allonger. Faites le point sur ce que ne correspond plus à votre bonheur. Ne lésinez pas sur la liste de vos perturbations, lassitudes et agacements. Vous avez le droit de remarquer ce qui vous ennuie, vous pèse et nuit à votre bonheur.

Vous êtes seul maître à bord…

Soyez juste conscient que vous êtes le seul à pouvoir décider de changer tout ça et de vous alléger la vie. C’est vous qui avez la clé.

Faites vos bagages, triez vos cartons, partez sur une île déserte ou rêvez y en tout cas, c’est un bon début… Prenez du temps pour vous et concentrez vous à synthétiser vos projets, sortez en le suc… Posez les rails des mois qui suivent, voir des années… Et donnez vous le temps ensuite pour les suivre…

Ne vous laissez pas déstabiliser par les émotions et les angoisses des autres, sinon vous allez vous décentrer de vos envies… Et perdre le fil conducteur de votre changement de vie. Ce serait dommage avec tout ce travail… Et pour les autres autour… Ne vous inquiétez pas vous allez être un bon référent dans le futur…

La vie compte sur vous…

21 commentaires sur “Les énergies de septembre 2013

  1. C’est exactement ce que je vis. La synthèse est le mot qui m’est venu. Je fais la synthèse de ce que je recherche et étudie depuis des années et tout se colle à merveille. Et pour faire ça je me suis mis complètement en retraite.
    Du coup, j’évite les perturbation, mais je sens cet état autour de moi, de panique de ceux qui ne savent plus où ils en sont.
    Ton thermomètre est incroyable.

  2. Synthèse et hermite, c’est exactement ce que je vis depuis ce début de mois de septembre. Et du coup, je m’éclate : la clarté se fait, les choses se posent, c’est le bonheur.
    Mon challenge c’est effectivement de ne pas me laisser décentrer et happer par le stress et l’agitation extérieure. Mon mantra : ce qui est important pour moi en ce mois de septembre. Je ne le lâche pas et ça me donne le courage de me positionner sur certaines choses et de dire non. Etre hermite me permet aussi de prendre le recul et de me rendre compte…que j’ai bien fait de le faire. Cela me donne une sérénité de fonc là ou avant, j’aurais culpabiliser grave.
    Bref, j’adore septembre et les énergies me confortent dans le fait que ce mois est génialement “constructeur”.
    Bonne journée et bon mois de septembre

  3. Bonjour,
    Oh oui ton thermomètre est incroyable, pour moi c était mise. Au point, réflexion sur mes envies , mes projets, profiter de ces moments de solitude, merci Marie Lore pour ton accompagnement pendant cette période de choix difficile, mais dont je sens déjà les effets bénéfiques aujourd’hui dans mon quotidien.
    Même si les choix sont difficiles le résultat mérite d être vécu.
    Je vais juste essayer de ne pas être perturbée par les ressentis extérieurs
    Bonne journée
    Corinne

  4. oui entièrement d’accord sur l’énergie environnante, un bon décentrage, une peur, une incapacité de se projeter, d’agir, résultat c’est le bordel dans leur tête et leur corps
    pour ma part je me pose depuis cet été, de nouveaux projets se mettent en place, les bonnes personnes pour nourrir ces projets se présentent et j’avance sereinement (ou presque) en ayant conscience que le temps est nécessaire et que la précipitation est inutile
    oui au travail de synthèse, là faut que je “creuse”

  5. Je rentre de vacances’2 semaines en bord de mer.Le doux soleil de septembre m’a rechargé en énergie,je me suis laissé aller a ne rien faire,faire place nette autour de soi,ça fait du bien,se retrouver face a soi même

  6. Merci Marie Lore pour ces bonnes explications. Oui je veux du changement et je pose les rails parfois sans y croire car c’est le debut de quelque chose qui doit mûrir plus tard j’espère, j’y crois je sais que c’est possible ds qq années au niveau sentimentale. Niveau professionnel je ne vois pas le changement et j’ai peur de passer en 2014 sans projets et donc sans possibilité d’avance r de ce côté. Tes ecritures dont d’un grand secours pour comprendre ce que l’on vit merci encore

  7. Les envies, j’en ai plein, et que d’en rêver un enthousiasme m’enflamme, si, si m’enflamme..!
    En septembre, j’ai décider de commencer à acter. Et je détecte en fait que sortir de ma zone de confort (travail-maison) me fait peur, des peurs irrationnelles que mon corps traduit par la gorge nouée, le plexus serré. C’est physique.
    Alors respiration, relaxation, et en tant que tour operator du bien-être, je teste cette fois les fleurs de bach (walnut, cerato, pine).
    Alors que les cours de modelage que j’avais trouvé étaient complets. Ce soir, magnifique nouvelle, une place c’est libérée, et c’est pour bibi..!!! J’ai plein d’idées dans la tête.
    J’envisage un petit voyage de vacances début octobre, j’ai des peurs face au fait de partir seule, je crois que mon mot d’ordre va être d’oser, de me lancer, même si j’ai les pépettes…!

      1. Même si je travaille beaucoup, BEAUCOUP moins, ce qui m’a valu aussi quelques petites angoisses physiques (c’est drole je ne cogite plus..?! mais mon corps réagit..), avec comme résultat pour l’instant le même chiffre que l’année précédente, je prend cela pour un signe et ma nouvelle structure de travail est un emploi du temps plus souple. Quand je repense à ce début d’année où je sentais qu’il fallait que j’évolue dans mon travail mais je n’avais déjà tellement pas de temps pour moi… Je me sentais submergée.
        En fait je prends un tout autre chemin, que d’inquiétudes et de questionnements inutiles je me suis infligée..!!
        Donc, même si je travaille beaucoup, BEAUCOUP moins, la période de vacances scolaires (toutes zones confondues) est tout de même très importante dans mon activité, et je ne peux donc pas venir avec vous. Mais je vous souhaite un magnifique séjour.
        Et ma peur de partir seule, va bien falloir que je la regarde en face et que je lui fasse un joli pied de nez.
        Bon séjour à tous les chanceux qui partent avec vous.

  8. Oui l’envie de tout changer est là, ça dérange ceux qui ne s’ y sont pas préparé, , ça fait peur mais c’est plus fort que moi, je veux du changement dans tout mais je vois pas tjs la solution, je vais me poser et faire l’hermite.je sens que je pose des briques et que c’est du solide pour les années à venir. …tes ecrits sont vraiment nos resentis.merci mille fois de nous aider a y voir plus clair et a trouver la gorce pour continuer le chemin que l’on a choisi.

  9. Merci pour tes ressentis…j’ai envie de calme, de calme et de calme… et je regarde les autres bouger avec un certain recul, une forme de distance…je me dis qu’enfin, j’atteints une forme de lâcher prise tout en sachant me positionner, sans force… je respire! Quel bonheur!
    Belle soirée.

  10. C’est encore moi. J’ai une question… par rapport à la peur et à l’intuition, comme faire la différence entre une peur due à des croyances, des conditionnements, des blocages et l’intuition, quand on écoute son ressenti c’est difficile pour moi de distinguer..
    Un même ressenti (ex: gorge nouée) peut un jour m’indiquer une vieille peur qui m’empêche de sortir de ma zone de confort et un autre une personne ou une situation qui ne me convienne pas.
    Si un jour tu as envie de développer sur ce sujet..

  11. Bonjour tous le monde,merci pour ce ressenti qui colle parfaitement a mon quotidien…ça fait vraiment du bien de sentir qu on traverse tous ce passage destabilisant..j ai la sensation qu il a commencè depuis quelques mois deja mais que septembre est l apogèe..comme si rien ne sera plus jamais pareil a partir de ce mois si puissant..calme,lacher prise,lenteur,solitude et CONFIANCE..
    Belle route illuminèe a tout le monde..

    1. Merci a toi de nous donner ton ressenti! Effectivement pour les hypersensibles cela fait quelques mois (voir années) que émotionnellement nous sommes bousculés et oui je ressens exactement cela on ne reviendra plus en arriere nous passons un sacré cap! Ou un cap sacré:0)
      Plein de bises!

  12. Bonjour Marie Lore
    Je suis tombée sur votre site par hasard en cherchant un professeur de reiki.
    Je vis à Marrakech depuis 5 ans et suis résidente parmanente.
    je cherche un professuer de reiki.
    Pourquoi le reiki ? pour soulager une de mes filles atteinte de fibromyalgie qui souffre physiquement et psychologiquement (périodes de grave dépression due par des douleurs trop fortes!!).
    J’espère lui apporter une aide pour atténuer sa souffrance
    Pourriez-vous me donner vos coordonnées par messagerie privée afin que je puisse vous contacter ?
    Merci d’avance.
    Respectueusement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *