L’importance du travail personnel entre 2 séances d’accompagnement

no images were found

Comme vous le savez l’Univers m’a désignée 2 fois en décembre pour la consultation de voyance offerte pour Noël. Donc j’ai pris rendez-vous avec moi et  “je me suis consultée”.

On dit souvent qu’une voyante ne peut pas recevoir elle-même des réponses… Mais que nenni… Il suffit juste de savoir se poser et de s’interroger ensuite l’esprit clair et la tête légère. Ce ne sont pas les cordonniers les plus mal chaussés de nos jours, ce n’est plus vrai! Aujourd’hui chacun sait que si on ne prend pas de temps pour soi, les émotions mal gérées nous bousculent et on croule sous le stress… surtout à Paris, n’est ce pas les parisiens?

Je me suis fait une séance de relaxation et ensuite tout était simple et limpide. J’ai donc entendu qu’il était important que je me concentre sur la séance de coaching que j’avais pris avec un professionnel de l’accompagnement pour mon positionnement professionnel. Ce rendez-vous était programmé pour la fin décembre 2013. Suivait un second 15 jours plus tard. J’avais accepté à la suite de ce rendez-vous, un travail personnel à faire par écrit. Je donne aussi majoritairement aux personnes qui me consultent en coaching de vie, ou à ceux que je suis dans leur formation à la gestion des émotions et du stress, des exercices pratiques ou théoriques à faire chez eux. Parfois même j’en suggère en consultation de voyance. Écrire est souvent un bon moyen d’inscrire dans la matière nos compréhensions.

Le travail personnel

no images were found

Ce travail personnel est parfois effectué, souvent oublié, mis de coté ou jugé inintéressant. Pourtant, il est toujours constructif même si on ne va pas jusqu’au bout. On sait en tant que coach que ce travail va faciliter une compréhension parce que c’est plus concret qu’une simple réflexion, cela va plus loin. Ce travail ancre en soi un cheminement logique tout d’un coup.

Mon coach m’a rappelé mon travail au bout de quelques jours. Oups je l’avais presque oublié. (Je m’en serai rendue compte quelques jours avant, voir la veille ou dans la matinée). Comme je venais de me commander de magnifique Cahier d’Amour chez Madame Bon Plan, j’étais ravie de remplir mes jolies cahiers.

J’ai pris trois moments distinct avec 4 à 5 jours d’intervalle avec à chaque fois 1 à 2 heures pour faire ce travail. Et entre temps, ma réflexion était active et la digestion du rendez-vous se faisait simultanément…

Et j’ai complètement changer mes priorités en 15 jours. Au lieu de ressasser mes vieux projets en essayant de les transformer en neuf avec un petit coup de peinture fraîche et d’espérer réussir dans le futur de supers idées, j’ai planché sur mon présent avec des idées réalisables aujourd’hui à mon niveau.

no images were found

Ce coach est bon, c’est clair. Mais je me suis rendue compte, que c’était cette interrogation profonde et ces moments de pose réguliers m’avaient aidée à switcher moi-même et à me repositionner mieux dans ma vie. Au lieu d’espérer que ce soi lui qui me trouve la meilleur place (mon souhait en secret en fait je m’en rends compte maintenant), j’avais fait un bout de chemin moi-même en trouvant ma boussole intérieure dans ces moments de retrait.

Alors je me suis dit que j’allais partager mon expérience avec vous sans parler de celle des clients que j’accompagne.

Je suis sure (vu vos réponses au sondage que j’ai mis sur ce site dans la colonne de droite) que majoritairement vous demandez de l’aide. Et si vous êtes sur ce site, c’est aussi que vous accepter de recevoir une petite lumière pour vous éclairer de temps en temps.

Être présent à soi

Prenez le temps de digérer et de travailler avec vous sur vos séances d’accompagnement. C’est une meilleure maitrise de vous que vous développerez et un stress que vos inquiétudes soulèvent que vous arrivez alors de mieux en mieux à apaiser.

Prendre un rendez-vous une fois par mois avec un professionnel de l’accompagnement même quand on a impression d’avoir reçu la lumière divine après un premier rendez-vous, nous mène dans une conscience constante de nous même. Ce travail personnel qu’on nous donne chaque fois, nous aide à nous donner rendez-vous avec nous-mêmes de plus en plus régulièrement. Et c’est là que tout change, quand on se retrouve avec soi et qu’on peut se regarder sous tous les angles avec bienveillance et remettre en question nos vieux schéma.

On devient peu à peu son meilleur coach.

Merci l’Univers de m’avoir tiré au sort, j’avais vraiment besoin d’un rendez-vous intense avec moi-même pour bien commencer 2014 avant d’aider les autres à y voir plus clair…

16 commentaires sur “L’importance du travail personnel entre 2 séances d’accompagnement

  1. Bonjour et bonne année 2014
    “Remettre en question mes vieux schémas!” pas évident à faire… mais surement la bonne voie à suivre.
    Merci pour ce partage.

    1. Oh oui que c’est difficile parce qu’on y est bien accrochés! Ces années nous demandent de changer de toutes façon, va bien falloir lâcher pour entrer dans le mouvement! Merci pour votre commentaire Maly.

      1. Je trouve dans vos écrits beaucoup de chose que je ressent sans savoir toujours les analyser! Sans savoir y mettre des mots dessus! Cela m’aide beaucoup dans ma quête!…
        Je voulais changer d’entreprise, je voulais créer mon entreprise mais je ne sais pas pourquoi il y avait un “blocage” en moi! Je pensais que c’était un manque de confiance en moi! Mais en fait non, j’ai compris que je ne me pose pas les bonnes questions! que mon schéma est faux! J’ai mis du temps à comprendre les conseils de Tristan Balguerie… il faut que je travaille encore pour trouver ma route!
        Merci beaucoup pour ce que vous faites!

  2. bonjour

    que faire lorsque l’on traverse le desert dans notre démarche spirituelle et que plus rien ne se passe?
    plus de contacts, plus d’intuition; le néant ;c’est la nuit de st Jean

    pouvez-vous m’éclairer?

    bonne journée et tous mes voeux pour la nouvelle année

    1. C’est quoi le désert? Pouvez vous en dire plus? Plus de contact avec soi? Les autres? J’attends vos réponses cher Shandidas. En attendant, très bon week-end!
      :o)

  3. Je suis bien d’accord, pour avoir était suivi en coaching par toi, j’ai vu la différence en fonction de mon investissement entre les séances, y a pas de mystère et ce que pointer du doigt le travail que je ne faisais pas et je l’ai aussi rencontré en formation reiki.
    Ce texte fait aussi écho à un article qu’il m’est venu hier sur le fait d’avoir une constance à la hauteur de ses ambitions (envies, projets), je sais que c’est un vrai challenge pour moi.

  4. Je souris en lisant cet article, parce que depuis quelques jours je me vois tourner autours du boulot que j’avais à faire entre deux sessions de formation. En y regardant de plus près ce soir, je me rends compte que cela correspond à une période où je n’ai pas pris le temps de me poser. Et certainement une petite (sic!) résistance à aller voir d’un peu plus près ce que ce travail me demandait d’aller regarder ((-;
    Je suis 100% d’accord, l’écrit permet d’ancrer les compréhensions. Il me sert aussi à prendre du recul, à me rendre compte que ce qui paraît “clair dans ma tête”, ne l’est pas du temps quand j’essaie de le retranscrire. Si ce n’est pas fluide, c’est que quelque chose coince quelque part.
    Merci pour cet article. Je vais bientôt demander à Mme Cahier d’Amour un nouveau cahier à onglet, pour remplacer mon 2013 ((-;

  5. Bonsoir Marie-Lore,
    et Très bonne année à toi,

    c’est vrai que d’écrire permets de mettre les choses à plat et de mettre à la lumière des choses qu’on avait pas forcément remarqué au premier abord, sans parler du pouvoir libérateur de cet exercice écrit qui fait sortir de soi ce qui est à l’intérieur.
    c’est marrant que tu parles de cela car en moment je ressens souvent le besoin de coucher sur mon cahier mes réflexions et mes expériences, les signes, les événements et je constate aussi mes avancées.
    Te souviens tu que tu m’avais dit que j’allais faire sauter les cadres dans lequel on m’avait mis, hé bien, ce changement n’en finit pas de se faire… Un à un je défais pour (re)prendre ma place, et 2013 a (beaucoup…) secoué, alors 2014 ?? j’ai décidé que ce sera l’année des cadeaux (retour sur investissement et travail fait en accompagnement) et de la réussite !
    bonne soirée à tous !
    *** très belle Année et très belle réussite à chacun !***

    1. Le pouvoir libérateur, oui Françoise, ce sont les termes justes. Vive les cadeaux, nous oublions souvent de nous remercier de tout ce travail que nous faisons et c’est tellement bon quand on s’aime! :o)

  6. Merci pour ce billet !
    Il est effectivement important d’être acteur de ce cheminement qu’on emprunte, lorsqu’on choisit d’être accompagné.
    Le travail sur soi est d’autant plus efficace 😉

    Bon début de semaine.
    Bises

  7. Merci pour ces éclairages qui nourrissent notre enfant intérieur, le rassurent sur le chemin à parcourir.
    Nous pouvons nous sentir solitaires et en même temps unis dans cette libération qui, pour moi, ne peut que se faire puisque nous ne sommes qu acteur de cette libération et non l Auteur.
    Merci de nous transmettre cette belle énergie, cet amour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *