Les Energies d’avril 2015

no images were found

Introduction des énergies du mois

Depuis pas mal de temps, nous sommes nombreux à avoir commencé un travail de développement personnel, voir même depuis des dizaines d’années. Nous avons compris et identifié au fil des ans ce que nous devions abandonner, développer ou régler pour être plus heureux. Nous savons que nous ne sommes plus victimes de la société ou du hasard mais créateurs de notre vie.

Nous sommes retombés souvent dans des répétitions de situations que nous ne voulions plus… Cela nous a bien agacé… Nous avons grincé des dents… Nous avons parfois été désespérés de nous dire que rien n’avançait. Nous faisons face sans cesse à de nouveaux dépassements qui nous oblige à prendre en main notre vie, à la transformer, à la nettoyer… Nous avons même fini par nous demander si cela allait s’arrêter. Allons-nous finalement réussir à poser nos projets personnels et nous envies profondes? Allons nous enfin nous sentir heureux?

En fait…. Ce parcours était tellement prenant que nous n’avons pas vu à quel point nous avons avancé, changé, évolué pendant tout ce temps contre toute attente. C’était éprouvant. Les changements sont profonds. Nous devrions être fiers de nous et nous réjouir d’avoir fait ce travail de fond.

Seulement ces grandes transformations de fond ne sont pas survenues d’un coup mais lentement et surement. Cela ne se voit peut être pas encore à l’extérieur de nous mais à l’intérieur. Nous ressentons quand nous sommes posés à quel point nous ne sommes différents d’il y a 5 ans, 10 ans ou 30 ans…

no images were found

Puis nous avons aussi eu l’impression d’avoir tout compris et d’avoir le contrôle… Sauf que rien n’a changé véritablement sur la durée comme nous l’espérions, aucune révolution notoire dans notre vie. Cette abondance tant espérée n’a pas encore croisé notre route.

Et puis arrive cette année 2015 où tout est bousculé…

Les projets s’affinent, d’autres surgissent et se greffent aux nôtres. Nous assistons aussi à l’émergence de nouveaux élans, des coaching “MacDo” et méthodes de bien-être outre atlantique super géniaux et aguichants, salons new âge en vogue, chaînes de télévision et magazines papiers et Tv qui traitent de plus en plus de mieux-être et de développement personnel… Et au milieu de tout cela, la profondeur disparait au profit de la superficialité et du manque de consistance.

Les médias nous terrorisent en nous enfonçant dans un climat obscur et angoissant de terrorisme et de crise ou distillent des informations d’une superficialité et d’une banalité affligeante. Les mois passent, l’intensité et la densité de cette année nous fatigue vite, nous déstabilise, nous émerveille aussi par la rapidité d’exécution de nos actions dès qu’elles sont menées.

Voila une petite introduction pour présenter ce mois d’avril qui est encore très particulier, rigoureux, exigent. La conscience et le discernement sont toujours de rigueur. Ouvrez les yeux et votre cœur.

Un mois d’avril d’actions ou de peurs

Vous devez le sentir, ce mois d’avril nous ouvre la porte sur l’action. Et pas n’importe laquelle, celle qui résulte de nos découvertes, de notre travail de recherche, de notre plan d’action. Les peurs sont de bons messagers ce mois ci pour nous montrer là vers où nous devons avancer. La peur est la meilleure émotion à vivre  pour être éclairé, par ce qu’elle nous montre ce que nous devons lâcher et traverser définitivement pour aller mieux. Mais l’angoisse qu’elle génère, est le pire sentiment à nourrir par nos pensées par ce qu’il nous paralyse en ce moment.

Abandonnez surtout les angoisse par rapport au matériel, celles la nous emportent dans un stress incroyable et nous transforment en statut de sel.

Voilà la maxime du mois : « J’ai peur donc je fais »

Il est venu le temps de traverser ses peurs. Revitalisez-vous pour trouver la force. Mangez mieux, dormez plus, faites du sport, baladez vous dans la nature, détendez vous! C’est un mois où vous devez accumuler beaucoup de force pour entrer dans l’action concrète. Vous avez compris depuis des années ce pour quoi vous êtes fait et bien dansez maintenant!

Une chose à la fois

Comme ces mois sont très denses et troubles, faites une chose à la fois. Mais allez jusqu’au bout.

Et quand vous avez terminé, attaquez un nouveau chantier après vous être reposés et avoir fait la fête pour vous féliciter et pour remercier la vie de son aide précieuse. Step by step… Prenez conscience de vos avancés et du courage que cela vous demande.

Les accompagnants sont les plus touchés émotionnellement

Les états perturbants de notre enfance remontent… Tous aux abris pour ne pas retomber dans des peurs ou des caprices d’enfant… Les émotions non évacuées depuis l’enfance peuvent être nettoyées en ce moment si vous avez bien travaillés.

Alors attention aux ascenseurs émotionnels.

Vous pouvez passer d’un instant à l’autre, à des émotions de joie puis de tristesse.

Revenez à vous et surtout essayer de décharger, arrêtez-vous sur l’émotion qui vous traverse et vivez la dans vos trippes.

Pleurez, frissonnez mais en tous cas  déchargez-vous tout de suite. Vous pourrez revenir très vite dans votre équilibre dès lors.

Alors c’est vrai ce sont les hypersensibles et les accompagnants ou futurs accompagnant qui sont les plus touchés. Forcément ce sont eux qui ont pour mission de pardonner et de montrer l’exemple à travers leur vie… Cela permettra de faire la différence avec les Ego en quête de reconnaissance et de gains avec de beaux discours bien rodés qui nous promettent monts et merveilles en deux temps et trois mouvements et nous vendent des recettes miracles sorties d’un chapeau.

Alors il est venu le moment de finir votre nettoyage intérieur, de trier, vider et ranger les cartons, voir de vous en débarrasser s’ils ne sont pas indispensables à votre usage quotidien. Tant que vous ne serez pas dans l’expérience, dans l’instant présent, dans votre force, dans la douceur, dans l’humilité, dans le non jugement et dans l’amour, rien ne sera léger ni facilité.

La joie et le rire sont les antidotes

La joie et le rire vont vous faire le plus grand bien. C’est un mois où nous avons besoin de cette force intérieure qu’est la joie de vivre pour retrouver notre puissance et notre vitalité. Alors riez, sortez avec vos amis, dansez, amusez-vous et faites la fête. Prenez du bon temps pour relâcher la pression et vous couper de la dureté dans laquelle on tente de nous plonger. Résister à la manipulation et soyez toujours et encore plus dans le discernement.

Remettez tout en question en vous appuyant sur votre ressenti sans tomber dans la rigidité. Soyez souples mais vigilants. Et surtout gardez espoir, en vous, en l’Univers et dans l’Amour, parce qu’il y a la lumière au bout du chemin !

Et dans la lumière, vous trouverez votre vérité et l’Amour avec un grand A !

21 commentaires sur “Les Energies d’avril 2015

  1. Le « une seule chose à la fois me plait beaucoup »!!!!
    Profitons de ce beau soleil d’avril pour nous rouler dans l’herbe et rire à gorge déployée…. 🙂

  2. L’ascenseur émotionnel, c’est tellement ça ce mois ci !
    Du coup, je suis repassée à deux Reiki par jour, un le matin et un le soir.
    C’était nécessaire 🙂
    Merci pour ce billet.

  3. Lundi soir j’étais en larmes et ai décidé de me laisser traverser par ces pleurs, de les accueillir sciemment. Ce mardi matin, j’étais zen et joyeuse, puis triste, puis de nouveau joyeuse après que j’ai exprimé clairement mon refus d’une situation qui m’est imposée et que je ne tolère plus. Ces vrai que ces ascenseurs émotionnels sont éprouvants. Mais ils sont joyeux aussi.
    Bon nettoyage à tous!

  4. Il fait du bien ce petit billet ce matin !! Gratitude !! Je suis accompagnante ( comme tu dis) depuis de longues années et je partage ton ressenti sur le fait de montrer l exemple dans le chemin du pardon.. Pas toujours évident, tant les épreuves sont puissantes au fur et a mesure du temps qui passe mais, a la fois, j avoue,que toutes ces expériences accroît ma compassion, ma compréhension, mon humanitude et affine mon écoute et mes sens face aux personnes qui viennent vers moi !! Néanmoins, maintenant j aimerai du doux, que du doux, rien que du doux:))))Tel est mon projet !!! Belle journée d amour et de lumière !!

    1. j’avoue la douceur c’est mon programme depuis 18 ans et j’arrive a l’appliquer vraiment depuis moins d’un an…
      Les programmations et héritages ont la vie dure… ;o)

  5. Merci beaucoup pour ce post. Tout ce que vous dites est tellement vrai en ce moment pour moi mais aussi pour les gens qui m’entourent et que j’observe.
    Bon mois d’avril pour vous tous aussi et profitez bien de ce printemps magnifique et de son éclosion 🙂

  6. Merci Marie-Laure, merci encore une fois pour tout votre accompagnement à distance, pour la véracité dans ce que vous dites (en effet, “beaucoup de recettes miracles sorties d’un chapeau” pullulent sur le web et ailleurs… comme si on pouvait faire table rase de nos peurs, angoisses, mémoires familiales et héréditaires en un coup de baguette magique!! je ne veux pas dramatiser, je veux juste dire que ces choses-là prennent du temps pour les dépasser…alors les mouvements de foule que certains entraînent derrière eux, mon ressenti me dit STOP!!!) Merci également pour votre message d’espoir, d’amour et de douceur et surtout pour votre “ajustement” que vous m’avez fait prendre conscience. Je me reconnais à 200 % dans ces énergies, c’est incroyable comment ça résonne en moi et dans “mes tripes”!! En une phrase, j’ai donné mon congé de mon ancienne boîte où le job ne me plaisait plus du tout. Depuis avril, je suis au chômage car rien trouvé. Parallèlement, j’ai un rêve, j’aimerais faire tout autre chose, mais il me manque une formation et les moyens pour la financer. J’ai commencé à me former toute seule de mon côté, mais j’avance à pas d’escargot. Une amie me dit que j’ai du talent et du flair et me dit de foncer! Et moi, j’ai peur…(est-ce que je vais réussir à attirer du monde, être efficace, etc) “j’ai peur donc je fais” merci pour ce superbe message, en effet je dois “prendre en main notre vie, la transformer, la nettyoer” comme vous le dites si bien!! Je dois me dépasser, voilà, le mot est lâché. Et puis, oh que oui, “abandonnez surtout les angoisses par rapport au matériel, celles-la nous emportent dans un stress incroyable et nous transforment en statue de sel” Eh bien c’est exactement ça. par peur, je souhaite trouver un travail viiiite, histoire de regagner des sous, car bon sang les clichés ont la vie dure, sur le fait que l’argent c’est la sécurité!! C’est fou, car notre âme sait que c’est faux, c’est illusion, ce n’est que de l’énergie qui circule et basta. Mais mes vieux schémas me refont passer par de mauvais circuits, ahh c’est pas facile de faire tourner le bouton dans le bon sens!! La peur de manquer d’argent, héritage familial bien trop ancré encore en moi, en nous… “Vous avez compris depuis des années ce pour quoi vous êtes fait, eh bien dansez maintenant” là aussi, merci pour cette profonde vérité qui me permet de me recentrer, d’aller à l’essentiel et aussi comme vous le dites si bien de faire une chose à la fois. Sans perdre de vue mon objectif et de mettre plus d’énergie là-dedans. J’avais besoin de ce recadrage, car ce mois d’avril, eh ben je me suis perdue par moments et ces satanées de peurs en ont profité pour refaire surface!! Grrr… J’aime beaucoup aussi ce passage “alors il est venu le moment de finir votre nettoyage intérieur, de trier, vider et ranger les cartons, voire de vous en débarrasser s’ils ne sont pas indispensables à votre usage quotidien” ça me rappelle que depuis un moment, j’ai ma cave à débarrasser, trier, jeter et ranger le reste. Bon, ben, je vais m’y mettre hein, car ça, c’est symbolique!!Merci pour tout encore une fois, merci du fond du coeur car votre message m’a beaucoup aidée à me recentrer, concentrer mes énergies et ne plus les laisser partir et s’éparpiller aux 4 vents! Merci pour tout 🙂
    :> :> Bises

  7. Chère Marie-Lore,
    Merci de ce billet qui encourage et fortifie. Je pensais moi aussi à cette longue aventure ce matin, plus de dix ans de chantier ! : ) J’en ai conclu que ça avait rendu ma vie plus riche et plus surprenante, malgré les moments de découragements… Et que je n’en regrette pas une minute, même la plus instable ; ) FORZA !!!!!!!!!! Bises

  8. Juste merci ! Ca fait toujours du bien de vous lire ! La vie est enfin belle sous mon ciel alors… compréhension, joie de vivre (enfin !), reconnaissance et infinie humilité … sont les mots que je porte à chacun de mes pages (je voulais écrire “à chacun de mes pas” !!!)

  9. Bonjour Marie Laure,
    Je viens de lire votre article et il tombe vraiment bien m^me si effectivement il est à la fin du mois, je comprends ce par quoi je suis passée…. Je suis une future Accompagnante (du moins je l’éspère) et le doute s’est immiscé en moi tout le mois d’avril…ai-je raison ? Suis-je vraiment en capacité d’accompagner ? et si c’était le cas, de quelle manière ?? voila en gros les questions qui me taraudent chaque jour depuis fin mars exactement…Alors oui j’ai peur..peur de me tromper, de ne pas aller vers la bonne “orientation”..actuellement je suis Conseillère en Economie Sociale et Familiale..au chomage..car je n’arrive plus à accompagner de cette manière là, c’est dans les trippes, je ne peux pas faire autrement et n’arrive pas à postuler vers d’autres emplois…alors la peur est là, de manquer, de ne plus avoir de droit au chômage car je ne sais pas comment accompagner et je manque terriblement de confiance en moi…Je suis de 79, hypersensible et hyperémotive et en même temps je me rends compte de par mon passé de la force intérieure que j’ai en moi…cette force qui malgré le voile de la peur me permet de toujours croire en ce que je ressens, à savoir accompagner…
    Merci Marie Laure…Merci
    Patty

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *