Vous êtes nés en 1965?

no images were found

Les 65 sont des passionnés.

Les 65 sont des grands lovers. Ils aiment aimer. Ils sont du coup un peu fleur bleue ou cœurs d’artichaut tellement ils sont faits pour la passion.
Avant de se consacrer entièrement aux leurs, malheureusement ils sont passionnés par les autres et souvent les projets des autres à s’en oublier et à oublier ce pour quoi ils se sont destinés. Ils font l’impasse sur la nécessité de prendre du temps pour eux pour trouver la voie.

Créatifs, artistes, intuitifs

Ils ont un potentiel de folie. Ce sont des créatifs, des artistes, des intuitifs, des inventeurs. Mais tout ceci est tellement naturel chez eux qu’ils oublient de voir qu’ils possèdent un don précieux qui leur a été donné par la vie pour réaliser de grandes choses. Ils en ont fait quelque chose un jour, mais à petite échelle par rapport à leur potentiel. Tout est tellement facile et fluide pourtant quand ils sont reliés à leur passion. Heureusement ils ne peuvent pas vivre toute leur vie dans une frustration et une castration. Ils ne peuvent pas rester enfermés indéfiniment dans une place, un métier ou une vie qui ne leur convient pas. Ils finissent par étouffer.
Un jour quand le quotidien supportable jusqu’alors est devenu émotionnellement insupportable, ils sont capable de changer tout du jour au lendemain… Maintenant ils sont un peu paresseux. Ils comprennent tellement vite le monde qu’ils se donnent l’excuse qu’ils ne sert à rien de tout révolutionner… Leur lenteur peut être parfois assimilée à de la fainéantise ou à de la sagesse… On ne sait jamais trop, eux non plus ne prennent pas forcément le temps de se poser la question… Alors en attendant, le temps passe…

De grands enfants

Dire qu’ils vont avoir 50 ans cette année. Cela ne se voit pas. Ils sont de grands adolescents aux cheveux grisonnant… Même s’ils sont de bon père et mari, ils sont restés jeunes dans leur tête et ont même du mal eux mêmes à se dire qu’ils entrent dans la cinquantaine. Le temps est passé trop vite. Ils vont se réveiller petit à petit pour prendre en main leur destin.

Emotionnellement

Je dis souvent que les natifs des années 60 sont des bisounours. Et bien les 65 sont les représentant des bisousnours, les ambassadeurs de l’amour. Ils sont sensibles, aimants et émotifs. Un 65 peut pleurer facilement, même à 50 ans. Il n’a pas réussi à se couper de ses émotions qui sont toujours à fleur de peau… Ils peuvent être considérés par leur entourage comme fragiles, sensibles, ou susceptibles. Ils ont tout simplement la chance d’avoir une hypersensibilité qui les relie fortement à leur coté humain. Ils ne peuvent pas faire l’impasse sur ce qu’ils ressentent.

Les 65 sont des êtres Spirituels

Cette sensibilité font d’eux des êtres plutôt spirituels, ouverts sur les autres, le monde, sur les différentes religions et courants spirituels pour trouver les réponses à leur sentiment d’amour fort pour la terre entière. Tant qu’ils ne s’aiment pas eux-mêmes et ne se mettent pas à réaliser leur rêve à la hauteur de ce qu’ils sont, ils peuvent errer de groupes spirituels en découvertes et passions naïves de technique de bien être en ayant l’impression à chaque fois d’avoir trouvé la panacée.  Ils en font vite le tour après s’être enflammés et abandonnent dans l’instant cette passion  pour une autre naissante. Ils sont des éternels amoureux de l’amour, des passionnés de la nouveauté et de l’extravagance. Ils sont des êtres à part, hors du temps.

Leur destin

À leur 40 ans, il y a 10 ans ils ont été secoués pour se prendre en main et réaliser leurs rêves. Beaucoup sont passés à côté et n’ont pas saisi la perche tendue par la vie… Ils n’ont pas eu la foi, pas le courage de se relever les manches pour faire le grand saut. Depuis ils ont survécu, vivoté… Depuis quelques temps ils sentent à nouveau un vent souffler sur leur cinquantaine naissante… Bougeront-ils? Décideront-ils de se jeter dans le vide pour aller vers leur destinée? Oseront-ils s’écouter pour une fois sans suivre le dernier qui a parlé, pour illuminer ce siècle d’une belle lumière caressante?

Mes antennes me disent que oui. Maintenant c’est à eux de jouer et je vais me régaler de les voir entrer de plein pieds dans leur potentiel.
Qu’ils se réjouissent de cette nouvelle vie qui s’offre à eux, qui est tout simplement le cadeau et le choix de leur incarnation: vivre leur passion à fond. Quand ils oseront s’accorder d’être à leur place, de réaliser leurs rêves, ils verront leur entourage se réjouir à leur tour de les voir briller dans leur passion et d’être épanouis au milieu des autres. Ils sont de bons exemples pour nous montrer qu’il est bon de ne jamais abandonner ses rêves.

Venez nous raconter chers 65, le pouvoir de votre baguette magique.

Aidez les 65 autour de vous qui n’ont pas encore ouverts leurs ailes à s’envoler vers de nouvelles contrées en les laissant libres d’exaucer leurs rêves, en leur ouvrant la porte… Et ne vous étonnez pas qu’ils ne trouvent pas facilement la sortie, les vieilles habitudes ont la vie dure. Faisons leur confiance, ils vont quitter leurs habits d’éternels enfants pour entrer dans leur costume de fête pour vivre leur vie d’adulte…
Faisons leur confiance, ils le valent bien.

14 commentaires sur “Vous êtes nés en 1965?

  1. Bonjour Marie Laure et merci infiniment pour cette description si juste !
    Je confirme le changement : c’est comme si j’avais vécu mes 50 premières années côté face et que j’avais envie de vivre mes prochaines années, côté pile !
    En congés sabbatique, j’apprends à être la plus juste possible avec moi-même et à aimer mes différentes facettes …
    Très belle journée,
    Béa,

    1. Côté pile et côté face, j’adore, oui c’est exactement cete énergie. Deux vies différentes. Et bien amusez vous bien dans cette nouvelle ère! :0)

      1. Bonjour,
        Par curiosité, j’ai été lire l’article sur les 66, étant donné que je suis née le 23/12/1965. Cette énergie me correspond également :
        – décision de régler le karma dans cette vie,
        – guérir la blessure du rejet,
        – envie de vivre l’Amour (le vrai),
        – m’aimer telle que je suis.
        Mon étape actuelle : être authentique (il y a du taf, mais c’est essentiel pour moi, dans cette deuxième partie de ma vie …).
        Merci pour tes supers articles et très belle journée,
        Très belle journée,

  2. Merci Marie Laure ! Je suis née en 1965, et je vous remercie pour cette belle synchronicité du matin. Il n’y a pas de hasard, en effet, vous me glissez mon portrait sous le nez dès le petit déjeuner. Ainsi juste parce que c’est cette année là, je suis tout ça… et les autres aussi ! Je me sens bien (un peu mieux) dans ma future cinquantaine, épanouie du mieux possible… Merci.

    1. Bonjour Marc Eric, oui vous ressentez l’énergie de cette année précédent votre naissance, c’est normal vous êtes du début de l’année, allez lire le texte sur les 66 aussi :0)

      1. Merci pour ce rappel :O)

        Je viens de relire 66, puis à nouveau 65, les deux me parlent. Pas à 100% mais je dirais à 85´% chacun. 66 sent plus mon karmique, 65 ma personnalité. Il est vrai que déjà les textes ont ces couleurs respectives.
        Ce qui m’étonne c’est le côté “anti-chronologie”: (je résume très fort)
        – 65 qui dit “Je veux m’aimer et prendre ma place, vivre ma passion à fond”
        – et 66 “J’ai mal aimé avant, sentiment de rejet, je veux me racheter” place”
        S’aimer soi-même n’est t’il pas le préalable nécessaire pour être capable de bien aimer les autres ?!

      2. (ajout)
        Dans les deux cas il est question de quelqu’un qui (s’)aime profondément mais ne sait pas comment faire pour (s’)aimer. Là je me reconnais à 170% 😀

  3. Bonjour Marie-Laure,
    Je découvre votre écrit ce matin et vraiment, j’ai l’impression que vous décrivez ma personnalité. Etonnant. Je suis de septembre 1964 et je peux confirmer : ce besoin d’amour de donner, de recevoir, d’échanger, de partager. La “chute” à 42 ans… les recherches en développement personnel, écouter sans savoir quelle direction prendre. S’être oubliée, avoir perdu ce qui est dans mon “coffre”. Je l’ai tellement verrouillé. On me dit très intuitive… et très créative, un petit côté clown parfois…
    Je suis en “stand by” espérant désormais aller effectivement sur quelque chose qui me permettrait de m’exprimer…
    Merci beaucoup pour cet article tellement juste.

    1. Ah il va falloir que je rajoute l’énergie des 64 qui eux croient avoir besoin pendant longtemps d’une vie affective forte et qui se sont oublié malheureusement… Il est temps qu’il revienne vers eux et se chouchoutent eux mêmes. Il est venu le temps pour les 64 de trouver leur véritable place sans être un sauveur…
      Vive le temps pour soi et avec soi ;o))

  4. Bonjour,

    Je viens d’avoir 50 ans et c’est vrai que je n’arrive pas à me l’imaginer. J’ai l’impression d’avoir 20 ans. J’ai passé toutes ces années à tenir compte des besoins, des désirs, des envies des autres (professionnellement, amicalement, amoureusement) et eu cette tendance à oublier qui je suis vraiment, ce à quoi j’aspire, mes vrais besoins etc…et boum je prends conscience de tout celà, de la vie qui passe et j’ai l’impression d’être passée en partie à côté de la mienne. Je travaille beaucoup là-dessus en ce moment, apprendre à prendre soin de moi, et ça n’est pas facile du tout !!! Bref, le chamboulement c’est pour maintenant !!!!
    Merci Marie-Laure pour ce texte qui me parle beaucoup !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *