Qui croire?

Les nouveaux gourous venus d’ailleurs

no images were found

Depuis quelques temps je vois se multiplier sur les réseaux, sur la toile et en conférence également, des apparitions de personnes qui seraient inspirées par des extraterrestres, ou des entités bénéfiques qui viendraient d’autres mondes ou galaxies pour nous aider. J’ai même carrément vu récemment une personne se prétendre incarnées dans un corps d’être humain à une semaine de l’accouchement d’une terrienne mais ayant était engendrée par une mère saturnienne et un père vénusien, quelque chose dans le genre. Nous assistons au développement en France de prêcheurs ou gourou comme aux États Unis où cela existe depuis des décennies. Cette vague new âge arrive et tente de s’installer en France.

Toutes ces personnes prêchent l’amour, l’union et le réveil avant la fin du monde. On nous dit que nous sommes dans une grille magnétique qui change notre énergie et va nous aider à nous faire basculer dans un meilleur monde!?!

Quand j’étais petite je parlais avec des tandems de témoins de Jéhovah qui disaient à peu prêt la même chose. Ils s’arrachaient les cheveux devant mes questions alambiquées… Ils revenaient avec d’autres alter ego en espérant me convaincre de leurs beaux discours comme quoi une élite allait s’en sortir, ceux qui ouvriraient les yeux et se convertiraient à leur cause.

Ces discours sont remplis de jolies mots, de demande de s’aimer et d’aimer les autres, de ne plus se sentir victimes, d’accueillir ces autres mondes les bras ouverts, de développer le bien être. Il faut changer d’alimentation, aller vers le bien être, ne plus se plaindre, se dire que tout va bien se passer et attendre le basculement de notre monde vers un autre meilleur.

Mauvaise copie

C’est tentant je l’avoue. Ce discours ressemble tellement à celui de tous ceux qui ont pris conscience de l’urgence d’exister autrement, d’entrer dans la conscience de soi en sortant du formatage dans lequel la société et l’éducation nous poussent.
Mais pour ce faire, les beaux discours ne servent pas à grand chose. Sans prise en main de soi même, sans passer des heures, des mois, des années à se regarder faire et penser, sans démanteler notre ego qui s’est mis en place dès notre plus tendre enfance, nous nous laissons mener par le bout du nez par les autres, sans etre beaucoup plus maître de notre vie et de nos décisions. Nous continuons à être des robots humains conditionnés par l’extérieur en oubliant notre force intérieure.
Dans ces belles paroles distillées, le travail d’introspection n’est pas vraiment envisagé. Ces personnes surfent sur une vague de spiritualité facile sans grande originalité.

La remise en question de notre ego, l’évolution de notre conscience, l’amour du prochain, le don de soi n’existent pas. Cela ressemble plutôt à un discours mielleux qui caresse l’ego dans le sens du poil et développe l’ego spirituel de chacun, qui nous fait çroire que nous avons tout compris et nous éloigne de la simplicité et de notre réalité au lieux de nous ouvrir sur nous mêmes, les autres et le monde.
Parfois j’ai l’impression de voir des images des années 60 où se réunissait les babacool du monde entier, avec des pancartes de bienvenue tournées vers le ciel.

Et là je m’interroge…

Pourquoi à-t-on besoin d’aller toujours chercher à l’extérieur de soi la vérité?
Aura-t-on toujours le réflexe de croire qu’un être supérieur sait mieux que nous ce qui est bon pour nous?
Avons-nous besoin d’un dieux pour nous guider vers la lumière et le bonheur ?

On dirait des enfants en mal de grandir et qui ne s’émancipent jamais. Des enfants qui attendent toujours que leur papa et leur maman leur donnent la main pour avancer.

Quand je vois le résultat des religions à travers les siècle et le monde, j’ai encore plus de doute sur le bien fondé de suivre des dogmes ou une tendance spirituelle New âge. Je me suis interrogé aussi sur Amma que je vais voir presque chaque année depuis plus de 10 ans. Je vais prendre un shoot d’amour certes, mais qu’en reste-t-il un mois plus tard? Ai-je besoin indéfiniment de ce don d’amour pour aller mieux ? Ne puis-je pas me donner à moi-même cet amour, ce respect et l’énergie pour avancer et créer un monde meilleur autour de moi ?

Mon première choc d’ado sur le bien fondé des religions, je l’ai eu lorsque j’ai étudié la réforme et contre réforme. Vu l’extermination sanglante lors de la fameuse nuit de la St Barthélemy des protestants par les catholiques, Je m’étais demandé, pourquoi par foi religieuse tuons-nous nos frères humains pour une différence de vision du monde et de Dieu? La bible nous dit pourtant explicitement : “tu ne tueras point” . Mon deuxième effroi à été l’extermination massive des juifs, des handicapés et des manouches pendant la seconde guerre mondiale pour obéir au führer, le guide de la nation allemande.

Où est l’amour, la justesse, le bon sens dans tout cela ?
Pourquoi à-t-on besoin de croire qu’un messie, qu’un guide viendra nous sauver ?
Pourquoi est-ce aussi difficile de croire que nous sommes capable du meilleur pour nous même ?
Pourquoi est-ce si compliqué d’envisager d’être responsables de notre propre bonheur et de notre destinée ?

Alors je me demande depuis quelques temps ce qu’il se passe.

Sommes-nous envahis par les extraterrestres « à l’insu de notre plein gré » ? Ou est-ce que les messages qui essayent depuis la nuit des temps d’enseigner la liberté, l’amour, le respect ne sont tellement pas entendu de la bouche des humains, que nous avons besoin d’aller inventer des êtres d’une autre galaxie pour nous l’enseigner ? Peut être les croirons nous ceux-là?
Puis après avoir entendu depuis des décennies des messages d’entité comme kryon, Ashtar et j’en passe, avons-nous besoin de soutien d’en haut à ce point ?
Que nous ont-ils vraiment apporté pour nous même comme changement majeur?
À part nous bercer dans l’espérance d’un jour meilleur qui maintient un espoir, comment ce monde pourrait-il basculer sans rien entreprendre comme changement majeur en nous-mêmes ?
Pourquoi avons-nous autant de mal à être créateur conscient de notre vie ?

J’avais annoncé qu’en 2015, nous devrions exercer notre discernement pour savoir différencier le faux du vrai. Je ne m’attendais pas à autant de fumisterie de tous les côtés.

Alors chers lecteur, ne prenez jamais pour argent comptant ce qu’on vous raconte, exercez votre libre arbitre, ouvrez les yeux, questionnez vous. Ne vous nourrissez pas seulement de belles paroles, mais confrontez-les à l’épreuve des faits et des actes.
Interrogez vous sur tout ce qu’on vous raconte. Cherchez l’écho en vous. Développez votre petite voix intérieure.

Ces discours vous rendent-ils plus forts, plus indépendants ? Stimulent-ils votre âme, votre corps, votre ego ou les trois en même temps ?
La vérité est ailleurs..

Qui la détient ? Vous ? Moi ? Kryon ? Le dieu des protestants ? Des catholiques ? Des musulmans ?

Avez-vous développé l’amour en vous ? Vous sentez-vous comme une source, prêts à déverser votre lumière avec douceur et bienveillance autour de vous ? Ou tout cela vous a-t-il conduit dans votre vie aujourd’hui ?
Qu’avez-vous vraiment entrepris à votre niveau comme changement qui vous rend meilleur à vos yeux, plus libres, plus en accord avec vous, plus à votre place au milieu des autres ?
Là est la question, Où se situe votre vérité ?

Et si les vraies leçons de vie se passaient tout simplement de discours…?

Cliquez ici

38 commentaires sur “Qui croire?

  1. Merci de rappeler que l’ amour est en soi, il est notre Soi et personne à l’ extérieur ne pourra le remplacer.

    La spiritualité n’ est pas un commerce, elle ne vend rien et ne s’ achete pas non plus, elle est le chemin pour retrouver ce que nous avons toujours été : des enfants innocents qui avons crû à des illusions : un monde de jugements fait de punitions, de culpabilité fausse qui n’a jamais existé….que dans notre mental, notre ego construit sur des croyances qui séparent alors que l’ amour unit.
    l’ amour n’ est pas dans la tête, lieu privé du mental!
    Ouvrons nos coeurs à ce qui est!Ce qui est est dans notre coeur, le lieu de notre confiance, notre royaume.
    Encore merci.
    Sans jugements, qui serions nous?

    1. Oui nous avons créé ce mental pour entrer dans le monde des grands qui ont vite oublié la simplicité de la vie, la joie de l’émerveillement et l’amour inconditionnel… Revenons aux choses simples, retrouvons ce dieu qui est en nous, la source, l’amour tout simplement. Il n’y a qu’en cultivant cet amour divin, que nous pourrons grandir en paix au milieu des autres en osant prendre notre place et devenir le maillon de la chaîne de l’humanité.
      Merci pour ce commentaire! :0)

  2. Merci pour cet article inspiré et inspirant. Comme toi, petite je me suis posé des questions dont la première toute naïve, pourquoi tant de religions pour un même Dieu puis pourquoi tant de gens se battent ou se sont battus et entretués au nom d’un Dieu soi-disant unique… Moi, ce que je vois fleurir (je devrais dire pourrir) sur le net et Youtube en particulier, ce sont de vidéo de mort imminente où les gens se sont soi-disant retrouvé en enfer. Les ” expériences ” de mort imminente ne disent rien d’autre qu’un tunnel de lumière, parfois l’impression de dematerialision du corps et de l’esprit. Il faut se méfier autant des gens qui cherchent à nous amadouer pour nous convertir à leur cause que de ceux qui veulent nous faire peur pour un même résultat. N’être que la résultante de nos peurs et non de nos immenses possibles. Sais-tu et savez-vous que les pionniers des témoins de Jéhovah doivent donner 50 h de leur temps par semaine pour faire des prédications et essayer de nous convertir. Et ils sont contrôlés et peuvent être exclus dans un certain nombre de cas. Est-ce ça l’amour ? Et ce ne sont pas les pires car eux ne s’enrichissent pas personnellement pécuniairement… Oui les États Unis arrivent en France avec 10 ans de ratard et malheureusement les congrégations de tout poil sont comme Facebook, si je like, je me fais un ami et je me sens moins seul. Mais on n’est jamais seul avec soi-même… Merci Marie-Lore de nous donner à réfléchir.

  3. BRAVO MILLE FOIS BRAVO pour votre discernement et vision claire…..C’est la légende du Colibri, finalement hein!
    Pas de lendemain qui chante si nous ne le préparons pas aujourdhui ICI et MAINTENANT à chacun de nos gestes de nos actes et nos pensées aussi bien sûr….

    “Soyons le changement que nous voulons être dans le monde” Gandhi

  4. Comme c’est rigolo ! Je viens de lire l’article qui a du t’inspirer, je pense. Et j’ai eu les mêmes réactions que toi ! Moi aussi je me suis toujours interrogée et je continue chaque jour à le faire : qu’est-ce qu’il y a de l’autre côté du voile ? Existe-t-il d’autres “populations”, etc….Et je dois avouer que Le sujet “extra-terrestres” au sens “petits hommes verts” (ou violets, roses, etc..) ne me parle pas. Je ne sais pas si ça existe ou non. Mais au fond de mon cœur, ça ne résonne pas….Tout simplement.
    Et elle est là ma vérité à moi : j’écoute mon cœur et mon âme. Et je les laisse me guider.
    Enfin pour répondre à ta question : personnellement, c’est en utilisant mon pouvoir créateur à 200% que je suis devenue plus libre, plus en accord avec moi, enfin à ma place. C’est “simplement” en comprenant mon potentiel illimité à créer (la vie, l’amour, la joie, etc…) que j’ai ouvert mon cœur…..

    1. Coucou
      Ah bon quel article? C’est tout simplement suite à un salon en province de voyants avec si peu de conscience que j’ai eu envie de tirer la sonnette d’alarme. 2015 nous demande plus que jamais de déjouer la manipulation qui s’installe insidieusement partout…
      Merci pour ton commentaire! À très vite, nous avons rendez vous avec le ciel je crois ;0)

      1. Alors c est encore plus drôle si ça n avait pas de lien avec cet article 🙂
        Oui en effet, il paraît que le ciel à des choses à me dire 😉
        Des que tu es dispo ou que les cieux te disent que c est le bon moment !

    1. Tout un travail de confiance en soi! Oui écoutons nous, nous savons mieux que quiconque ce que nous sommes capables de faire….
      :0)

  5. Merci pour cet article qui remet les choses à leur place ! j’adhère à tout ce que tu as écrit et c’est plutôt sympa car ça rime avec le dialogue de ce jour avec mon âme, qui m’a dit clairement que c’est la connexion à notre être entier qui est LA voie pour chacun d’entre nous. Bise

  6. Tout simplement, merci !.. Cultivons le discernement, encore et toujours, et continuons a ouvrir nos coeurs malgré les manipulations de toutes formes ! Elles ont toujours existées et se dilueront si chacun se prend par la main pour oser aller vers le merveilleux de soi même et le laisser couler, tel un ruisseau ou une cascade! En tout cas c est mon souhait le plus précieux pour nous tous a quelque jours du solstice d été:)) Que notre lumière intérieure s allume et que le feu de vie danse dans chacune de nos petites cellules:))

    1. Oui ne nous éloignons pas du cœur et de notre libre arbitre. Ouvrons les yeux et voyons ce qui se trame autour de nous en adulte responsable. Continuons à cultiver notre jardin intérieur… Les mauvaises herbes pousse vite… Je souris en écrivant cela comme il à plu hier, j’en ai profité pour désherber le jardin.:0)
      Plein de bises Sabri

  7. je suis d’accord avec ce magnifique billet… grand merci de nous l’écrire, nous le rappeler, Marie-Laure,..c’est ce que je ressens et vis aujourd’hui….
    à bientôt…

    1. C’est mon travail de garder les yeux ouverts et de faire passer les messages. Je le fais avec plaisir et grand intérêt pour la vie qui est belle finalement quand nous la respectons.
      :0)

  8. Bonjour et Merci infiniment pour ce billet…
    J’ai le même point de vue et constat que toi… Ça craint !
    Dans tous ces domaines qui touchent au développement personnel (obsolète); à la spiritualité ; etc. Nous passons pas un excès qui pourrait être inquiétant si la majorité n’exerçait pas leur discernement, leur lucidité, la conscience d’être conscient. Je ne cesse de dire : “Nous sommes des êtres de chair, de matière avant toute chose, un corps… Alors gardons les pieds sur terre !” Gardons notre liberté de penser… N’est pas spirituel qui veut, en croyant atteindre le bien-être par le Nirvana… Quitter son corps n’est pas la panacée pour être un humain en harmonie (positif ET négatif ; pas OU)… La dualité est le propre de l’être humain. Il n’y a pas le bien d’un côté et le mal de l’autre… Nous sommes mortels et donc imparfaits jusqu’au bout. Personne ne détient la vérité… La vérité est que l’on ne sait rien ! Je pense, Marie-Laure, qu’une dose d’humilité et de simplicité est à mettre dans son thé (ou café) à la place du sucre !!!! Je ne commente pas souvent mais je te suis depuis des années et j’apprécie ton Travail comme celui de Tristan. Merci encore… Un jour, j’espère, je pourrais venir à Bali avec vous ???? Chaleureusement. Françoise.

    1. Merci Françoise, je suis vraiment heureuse qu’autant de personnes sur mon site partage ce constat. Nous sommes la résistance ;0)
      Bonne fin de semaine à vous!
      MarieLaure

  9. Evangile apocryphe de Saint Thomas :
    “Jésus disait :
    Si ceux qui vous guident affirment :
    Voici, le Royaume de Dieu est dans le ciel,
    alors les oiseaux en sont plus près que vous ;
    S’ils vous disent :
    Voici, il est dans la mer,
    alors les poissons le connaissent déjà…
    Le Royaume : il est à l’intérieur de vous,
    et il est à l’extérieur de vous.
    Quand vous vous connaîtrez vous-mêmes,
    alors vous serez connus et vous connaîtrez
    que vous êtes les fils du Père, le vivant ;
    mais si vous ne vous connaissez pas vous-même,
    vous êtes dans le vain,
    et vous êtes vanité.”

    Il existe de tout temps des guides de différentes religions (ou sans religion).
    Savons nous les écouter ?
    Savons nous séparer le bon grain de l’ivraie ?
    Vous soulevez une énorme question dans ce post. Merci

    “Comme unique chemin, celui de créer son propre chemin. Comme seule limite, celle de ne pas avoir de limite” B. lee

      1. Malheureusement l’Evangile de Thomas ne fait pas parti des Saints Evangiles… donc de la Bible. Et forcément !!! Quelle hérésie de croire que le Royaume est à l’intérieur et à l’extérieur de nous. Cela remet en cause beaucoup de chose : notamment que nous pouvons trouver Dieu (la Vie, l’Univers, la Vérité etc…) aussi à l’intérieur de nous.
        Vaste domaine que soulève votre question…

  10. Merci et bravo pour ce positionnement et ce partage fort.
    Ton article est sorti le jour où les sujets du bac de philo tournait sur le web. l’un d’eux était “suis-je ce que mon passé a fait de moi”? Il me renvoie à ce que tu écris. Pour moi, oui, je suis en partie ce que mon passé a fait de moi. Et de là j’ai le choix : rester coincer dans ce passé et en rester victime. Ou bien décider à mon niveau, pas à pas, d’être et de faire autrement et d’aller chaque jour un peu plus à la rencontre de qui je suis vraiment. J’ai besoin, sur ce chemin, d’un éclairage pour avancer. Mais je reste le capitaine de mon navire, celui qui décide de prendre la mer ou de rester à quai; de hisser la grand voile ou de jeter l’ancre ((-;

    Merci pour cette magnifique vidéo de cet homme extraordinaire. Un superbe et courageux capitaine de navire

  11. Bonjour chère Marie-Laure,
    Très bel article et si vrai en ces temps qui s’accélèrent en réveil et élévation des consciences…On ne sait pas parfois où se mettre, quoi accepter,où est la véritable lumière et vérité…IL y a du bon et du mauvais dans tout, dans le passé, le présent et sans doute le futur partout…Je pense que l’attitude la plus juste et raisonnable est celle de la voie du milieu: écouter son coeur et par, la voie du libre-arbitre, user de notre faculté de discernement. On peut bien tout observer, tout entendre sans forcément totalement y adhérer ni totalement rejeter, savoir voir et respecter l’aspect de bonne volonté en chaque chose mais toujours s’écouter avant tout et agir en conséquence de ce qui nous constitue tant en naissance, personnalité et inclinations de notre coeur. Car au final, c’est lui qui sait où se placer et dicte à notre être la conduite la plus juste à suivre pour tendre vers une harmonie avec toutes choses…

    1. Écouter son cœur et surtout développer son discernement oui! Et le rappeler… Nous n’avons pas été éduqué pour nous écouter avant tout malheureusement…
      Merci pour votre témoignage.
      :0)

    1. Je ne pouvais ps faire autrement que d’en parler… Et nous rappeler notre discernement… Posons nous des questions…. :o)
      Merci pour ce com!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *