D comme Détente

SAMSUNG DIGITAL CAMERAIl m’arrive depuis le tout début de mon activité de voyante, de voir revenir certaines personnes qui se plaignent de vivre des situations de leur vie à répétition. Je leur répète inlassablement que, pour intégrer ce qui se joue et ne plus retomber dans le panneau, il faut prendre du recul pour se retrouver avec soi, se reposer, se détendre, se faire masser, se faire plaisir, développer un hobbie ou faire du sport, par exemple, afin de quitter ses automatismes qui nous mettent en mouvement permanent. En s’arrêtant, en prenant du recul, on ne voit plus les choses de la même façon.

Or, dans la plupart des cas, je vois des têtes dépitées en face de moi, comme si je leur avais demandé d’aller se faire amputer d’une jambe ou de brûler sur le bûcher !

On ne nous a pas appris à nous détendre et à prendre du temps pour nous. Alors, adultes, nous ne sommes pas capbles de le faire et, du coup, nous n’en connaissons pas les bénéfices. Nous avons l’impression que si nous ne faisons rien de productif, nous allons nous faire traiter d’incapables, de profiteurs, de manipulateurs ou de paresseux. Du coup, nous sommes toujours en activité. Et, parfois, nous accumulons marathon sur marathon sans faire de pause, jusqu’au Burn-out, la nouvelle maladie du siècle.

Nous confondons souvent Détente avec Oisiveté ou Irresponsabilité.

La détente ce n’est pas ne rien faire, c’est au contraire faire de l’espace pour créer du nouveau, pour intégrer les étapes, pour ouvrir notre esprit sur d’autres horizons.

L’Oisiveté, c’est « ne rien faire aux dépens des autres ». Notre laxisme, notre manque de maturité, notre irresponsabilité ou notre paresse nous trouvent de bonnes excuses pour préférer l’oisiveté à l’action, fuir nos responsabilités et laisser les autres les assumer pour nous.

L’irresponsabilité, c’est ne pas se positionner et ne pas entreprendre ce que nous avons à faire pour grandir et être à notre place. Nous comptons en secret sur les autres pour entreprendre ces chantiers à notre place ou nous pousser à le faire.

La détente, c’est se relaxer, ne rien faire, recharger ses batteries. C’est se faire du bien en prenant du temps pour soi-même, afin de prendre du recul sur notre quotidien. Cela se passe à notre profit et non aux dépens ni sur le compte des autres. Ces moments-là se choisissent en conscience pour être de vrais moments pour nous-mêmes.

La détente libère de la place dans notre esprit et l’apaise. Nous entendons à nouveau notre petite voix intérieure. C’est alors que peuvent arriver les remises en question profondes des scénarios, des croyances et des habitudes qui nous enferment dans des fonctionnements erronés ou obsolètes.

En revanche, toute la difficulté de la détente est de savoir conclure un pacte avec soi-même de telle sorte que c’est à soi qu’on accorde du temps et non systématiquement aux autres. C’est comme cela que nous parviendrons ensuite à être dans une juste disponibilité aux autres sans fuir ni éviter de prendre nos responsabilités.

Ceux qui ont une vraie difficulté à se détendre et à prendre du temps pour eux-mêmes sont en général, ceux qui subissent les oisifs, les irresponsables, ceux qui s’éparpillent, ou ceux qui ont du mal à se remettre en question et/ou à se positionner dans leur vie et à affirmer leurs désirs profonds.

Alors faites-vous vraiment la différence entre oisiveté, irresponsabilité et détente?

Un petit moment de rien pour mieux profiter de tout ensuite?

7 commentaires sur “D comme Détente

    1. Roooooooooooooooooooooooooooooo
      Mais non une ancienne cliente pas l’ancêtre… J’ai honte de moi d’avoir dit cela lors de la conférence de mai, pardon Djémila!!!!!

  1. Oui,la détente libère de la place dans notre esprit et l’apaise !
    Merci pour le distinguo avec l’oisiveté : c’est tout un apprentissage…

  2. Je rigole car je m offre 5 jours dans un petit chalet en montagne dès demain pour célébrer tout en tranquillité et détente le solstice d été :)))) alors oui oui oui au moment de ressourcement,indispensable a l harmonie globale du mouvement de vie.. C est l histoire du yin et du yang.. Âpres l activité, le repos.. Après la nuit, le jour.. Après l inspir, l expir.. Après l hiver, l été ! !! Gros muxus a tous, et bonne détente:)))

  3. Détente il est vrai que ca devrait parler à tous et cependant combien d entrz nous prennent ce temps si nécessaire à soi ….bonne continuation et detendonnons nous sans aucune culpabilité
    florence

  4. j’ai tiré “Détente”, détente cela me fait penser au ressenti dans le silence..le calme sans aucun attendu c’est bien, c’est la perfection

    C’est ce qu’il me faut encore et toujours
    Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *