Etes-vous aussi un multi-entrepreneur ou slasheur ?

no images were found

Mise en avant de l’argent avant la richesse intérieure

Quand je lis la presse et les articles de vie dépeignant les réussites professionnelles, je constate la mise en avant de la réussite financière avant l’épanouissement professionnel.

La grande question de chacun semble être:  “Est ce que je vais gagner beaucoup d’argent?”

La grande tendance en vogue aujourd’hui est d’être slasheuse, c’est à dire d’excercer plusieurs activités en même temps. Etre salarié à mi temps ou plein temps et avoir en parallèle une activité d’artiste ou d’auto-entrepreneur ou d’écrivain par exemple.

Je suis intervenue dans une conférence ce mois ci au salon des micro-entrepreneurs de Paris en tant que slasheuse avec mes collègues Nathalie Chaillou et Florence Aubert.

Slasheuse depuis 15 ans

Si je suis devenue slasheuse, il y a 15 ans, sans le savoir.  A l’époque après 3 ans de proximité et d’intimité dans la vie des gens, grâce à mon  activité de voyante, je m’étais rendue compte (en 2000) que beaucoup s’intéressaient au bien-être et au développement personnel et se sentaient bien isolé dans leur famille et groupe d’amis. J’organisais alors à l’époque des rencontres mensuelles, des soirées ateliers, découvertes ou conviviales. Mon envie était que les différents acteurs du bien-être et développement personnel se rencontrent avec mes clients autour d’un dîner convivial pour prendre le temps d’échanger, dans un climat artistique ou ludique avec la présence de magiciens ou de musiciens… Ainsi chacun pouvait se rendre compte qu’il n’était pas aussi seul que cela.

no images were found

Puis en 2003 j’ai mis en place des séjours initiatiques pour offrir un espace de vraies vacances à ma clientèle qui rencontrait une difficulté à se retirer du monde pour prendre du recul sur leur soucis et leur vie trépidante de citadins et changer de vie. Avec le recul je me rends compte qu’il s’y trouvait beaucoup de futurs slasheurs ;o)

Au lieu de passer par une société qui pouvait organiser ces séjours, j’ai fait moi-même les repérage pour diminuer les coups de hébergement et des repas pour mes clients et proposer une prestations de qualité dans des endroits paradisiaques…

J’ai continué à faire des soirées, des séjours par moi-même puis des séances de relaxation en groupe chez moi à partir de 2009. C’était pour pouvoir organiser et vivre toutes mes envies. Passer par une entreprise ou louer une salle aurait coûté trop cher. Cela qui m’a permis de garder des prix raisonnables malgré 18 ans de carrière en tant que voyante, 8 ans de coaching de vie et 12 ans d’organisation de gestion du stress et de séjours initiatiques à l’étranger.

Rester autonome et authentique

no images were found

Je suis heureuse d’avoir choisi ce mode de vie pour garder mon intégrité et mon authenticité. C’est vrai je pourrais aujourd’hui ne plus avoir besoin de consulter et avoir des cabinets d’audiotel à mon nom avec une émission télévisée de temps en temps. Si vous saviez les contrats juteux que la télévision ou les cabinets de voyance m’ont proposé juste pour utiliser mon image…. Je ne regrette en rien de choix bien au contraire, je suis libre, indépendante et je fais mon métier avec passion  bien loin de l’image d’Epinal que véhiculent les médias sur ma profession. Et mes besoins ne sont plus du tout les mêmes que lorsque j’étais salariée. La satisfaction que je tire de mon travail me nourrit. Je suis mon propre référent et juge. Et ma clientèle reflète bien l’énergie que je mets dans mon travail. Elle est sympathique, agréable et généreuse.

Je sens en tant que voyante que le système économique sur lequel repose nos acquis comme les retraites, le chômage et la sécurité sociale, va s’écrouler telle qu’il existe aujourdhhui dans la décennie qui suit.

Alors si vous avez envie de vivre de vos passions, d’être épanouis dans votre vie professionnelle et pas simplement de devenir riche…  Si l’argent faisait le bonheur cela se serait… Et bien la recette est de construire votre vie professionnelle autour de votre savoir faire, de votre expérience et de votre personnalité. Quand on est empathique, vrai,  intègre et passionné, c’est vraiment facile de trouver des clients, les gens viennent vers vous. Vous attirez des personnes dans la même mouvance que vous avec lesquelles vous aimez travailler.

Nathalie et Florence avec lesquelles je travaille en étroite collaboration pour accompagner mes clients, en coaching professionnel, pour fabriquer des cahiers magiques de coaching ou en travail sur le corps et les émotions pour sortir d’un burn-out, nous fonctionnons ainsi. Je dois dire que cela nous réussi à toutes les trois. Nous sommes des slasheuses heureuse!

Comment s’installer en tant que slasheur?

no images were found

Beaucoup de personnes après le salon des auto entrepreneurs où nous sommes intervenues, me demande comment faire pour réussir à s’installer pour exercer plusieurs activité et en vivre ?

Et bien je vous donnerai deux conseils:

Le premier, faites vous accompagner pour mieux gérer vos états émotionnelles, trouver ce pour quoi vous êtes faits et vous aider à poser votre nouvelle vie professionnelle.

Et deuxièmement, oser vous lancer dans l’expérience. Et souvent cela peut passer par du bénévolats ou des prix minimes pour pratiquer et apprendre ainsi en mettant les mains à la pâte et en apprenant vraiment votre métier dans le concret. Quand on débute en s’alignant sur les prix du marché, le manque de professionnalisme risque de vous faire mal considérer par vos clients. Cela ne vous aidera pas à réussir à monter une clientèle fidèle et indulgente.

Pour écouter la conférence et entendre l’expérience et les conseils de 5 slasheurs, c’est ICI

Pour découvrir mes activités de slasheuses, c’est ici

5 commentaires sur “Etes-vous aussi un multi-entrepreneur ou slasheur ?

  1. Bonjour Marie-Lore,
    oui, moi aussi je slash !! 🙂
    Tout simplement parce que je veux vivre pleinement mes envies, ce qui me nourrit et être complètement en accord avec mon chemin de vie et mon âme. Alors, je suis tour à tour (et souvent dans la même journée !) : auteure, accompagnatrice (pour tous ceux qui recherchent leur chemin de vie professionnel et pour ceux qui souhaitent découvrir la magie de l’Univers), organisatrice d’évènementiels, créatrice d’outils (pour activer la magie de l’Univers).
    Et qu’est-ce que j’aime ça !!!! Un patron ? A part l’Univers, non merci ! Des horaires bien cadrés ? Non, pas possible car je suis à la disposition de mon “inspiration” ! Un salaire rassurant ? Non, plutôt une confiance aveugle en l’Univers qui pourvoie systématiquement à mes besoins !

    1. Yes! Tu dois être débordée oui plus que moi hihihi j’attends toujours ton appel d’ailleurs loool
      Bon quand au salaire, au bout de quelques années, on s’équilibre, je tiens a rassurer tout le monde :o)

  2. Oui, je vais te tel dans la semaine 🙂
    Et non, je ne suis pas en train de dire que je vis dans le manque, bien au contraire ! Mais je sais que quand on a envie de passer le cap, ça nous demande de faire le deuil du “salaire rassurant et linéaire” 😉

  3. merci de cet article qui tombe a pic en cette journée qui commence et ou je me sens à la limite d’un burn out tellement je suis épuisée d’un parcours magnifique sur le plan humain ,relationnel et fière du résultat obtenu…mais si fatiguée ,si épuisée a ce jour …je me sens seule moi qui génère tant de belles rencontres autour de l’art et du mieux être …en tant que fée de mon ile ….
    je me sens si jumelle à votre histoire décrite plus haut…c’est si vrai ce que vous racontez tout ce que j’ai travaillé sur moi je le ressert pour accompagner les autres à vibrer dans leur vrai potentiel …une mission magique certes … mais une mission qui aujourd’hui par les évènements imprévus de la vie..(décès des 2 personnes qui étaient avec moi dans cette mission de vie)… me fait porter une surcharge d’actions qui me plongent dans une réalité concrète que je suis au bout du rouleau à ce jour …mais toujours aussi authentique et vibrante d’amour pour les personnes qui œuvrent à se chercher vraiment …pour se trouver enfin et oser s’offrir et partager à leur tour leur réel potentiel …dans l’amour authentique et la joie ….avant de penser à faire de l’argent….et c’est vrai à ce jour je suis riche à flot de tout ce que j’ai semé et offert par mon énergie distribuée …mais trop juste financièrement..mais mon lieu magnifique est là chaque jour pour me le rappeler ….juste besoin d’aide pour m’épauler …dans l’éthique du meilleur de soi en cultivant le beau ,l’art ,et le partage….je demande à l’univers chaque jour de m’aider à trouver ma solution….et je reste confiante malgrès tout…..
    J’aimerai vous rencontrer …on a failli le faire à un dernier salon proche de chez moi …et un imprévu en a décidé autrement….
    MERCI DE CE MOMENT DE PARTAGE
    Sofée de l’ile aux fées……

  4. Bonjour,
    j’apporte mon témoignage, je travaille depuis 20 ans dans une entreprise comme charpentier et plus, et au 1er janvier 2016 je fais le grand saut, je travaillerais à mon compte,en charpente et une passion, la vannerie associée au bois etc… Je lâche donc le confort d’un salaire (faible) mais régulier et rassurant. Je décide de faire confiance et avec toutes les peurs qui surgissent et c’est un pas de géant pour moi. Ma décision entraine tout un chamboulement autour de moi avec toutes sortes de croyances (peurs, etc).
    Mais que c’est bon, j’ai l’impression de commencer une nouvelle vie et de me re-trouver !
    Merci Marie-Laure pour ces mots !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *