Vivre l’Instant Présent, Mode d’Emploi

no images were found

Etre dans l’instant, c’est être présent à ce qui se passe avec 100% de notre corps et 100% de notre esprit. Vivre l’instant présent, c’est être là complètement dans ce qui se déroule sous nos yeux.

La tête ailleurs

La plupart du temps on vit le moment la tête occupée à penser à quelque chose du passé ou du futur… On est là sans être vraiment totalement présent en croyant qu’on peut faire ainsi. Mais du coup, on écoute mal, on communique mal et souvent on préfèrerait être ailleurs. Le moment présent peut alors sembler très lourd, surtout quand on vit une situation délicate. Penser à autre chose peut nous alléger le moment présent, mais si on y était à 100%, on ne supporterait pas de vivre longtemps la même chose et on chercherait une solution pour changer notre présent.

Si on était pleinement dans ce qu’on vit et qu’on choisissait d’être heureux tout le temps, on chercherait à changer de place, d’humeur ou de comportement pour vivre le plus agréablement possible la situation présente.

C’est quand on ne satisfait pas de notre présent qu’on reste dans sa tête à calculer, ruminer, bouder, tergiverser, bougonner… On s’illusionne et on ne prend pas la pleine responsabilité de ce que l’on vit. Rien ne change et ce présent reste détestable. Du coup, on a l’impression que vivre l’instant présent, c’est se résigner à subir ce qui se passe…

Le corps et l’esprit présent à 100%

Vivre l’instant présent c’est porter un vrai regard sur ce qu’on est entrain de vivre et choisir la meilleure attitude pour se sentir bien dans ce qui se joue autour de nous. C’est prendre sa responsabilité dans le présent de choisir la place qui nous correspond le mieux maintenant, sans espérer que demain sera meilleur, sans s’illusionner en croyant qu’il se passera un évènement extraordinaire qui va nous changer notre vie demain et ainsi nous rendre heureux après demain. C’est arrêter d’attendre et de croire que les autres sont responsables de notre bonheur ou de notre malheur.

Vivre l’instant présent c’est être là avec son cœur, sa conscience et ouvrir les bras et les yeux à la vie, parce que la vie est belle.

Un exemple vivant?

no images were found

Je viens de vivre un coaching avec une personne qui a tendance à beaucoup stresser, se morfondre et s’angoisser du temps qui passe.
Et aujourdhui elle m’annonce:
“Je me sens super bien depuis quelques jours, je n’ai plus de stress, ni d’angoisse comme avant. Je me sens en paix. Et pourtant ma vie n’a pas changé. Et j’espère que çela va durer parce que c’est super agréable comme état, je ne me souviens pas de m’être sentie aussi calme et heureuse.”

Alors je lui demande ce qui est différent dans sa vie et dans son ressenti, mis à part le fait que elle pratique une technique de relaxation intensivement depuis plus de 6 mois.

Voilà ce qu’elle me confit:
“J’ai fini par accepter de me poser et de ne rien faire,  de prendre du temps pour moi.

L’autre jour je suis partie me balader dans un parc à coté de chez moi juste après mon petit déjeuner. Il faisait beau, les enfants étaient à l’école.

Et pendant cette balade au soleil, contre toute attente, j’ai eu une super idée pour mon travail alors que je ne cherchais même pas de nouveau projet. Mais celui ci collait parfaitement avec mon état et mes envies du moment. Il n’y avait pas d’empressement ensuite, juste le bonheur d’avoir cette idée. Je ne sais pas quand je vais le réaliser et même si je vais lui donner vie. Mais quand j’y pense, cette inspiration me réjouit.

Je n’ai plus le même regard sur ma vie qu’avant. Mon regard sur les événements ont changé. Au lieu de me dire que je n’ai pas réussi à faire les choses, que je suis en retard sur les planning que je n’ai toujours pas décroché les contrats que j’espérais, je me dis que ma vie n’est pas si mal que cela. Je m’entends bien avec mon mari, nous avons un joli appartement et mes petits garçons sont trop mignons. La vie est belle dans mon cercle proche même si professionnellement, ce n’est pas encore la panacée.

En fait, avant je mettais des attentes de bien faire, d’être parfaite, j’avais beaucoup d’exigences, je plaçais la barre très haute. Je ne voulais pas qu’on me reproche quoi que ce soit. Il fallait que tout soit parfait. Je vivais dans un stress permanent et je ressentais beaucoup d’insatisfactions. Je n’étais jamais suffisamment contente de ce qui se passait.
Avant j’avais besoin que les autres soient satisfaits de mon travail, il fallait que tout soit nickel.

Aujourd’hui, je suis juste dans une envie d’échanger, juste dans le plaisir de partager avec l’autre, de transmette ma passion, mon expérience. Je n’ai plus peur du regard des autres, je connais la valeur de mon travail et j’aime juste partager avec les autres sur mon métier. Le faire découvrir, le faire tester m’intéresse. Je suis potière. J’aime maintenant simplement que les gens mettent la main à la pâte. On ne cherche pas a faire une belle poterie parfaite, on s’amuse juste à créer, à toucher les matières, à s’amuser. Chacun redécouvre ce sens souvent oublier du toucher, de la matière, du corps, la sensation de tenir quelque chose dans sa main, de créer de ses mains…
Avant j’essayais de faire des cours bien construits, carré, tres sérieux et professionnels. Aujourdhui j’ai envie d’être bien avec l’autre.
Et c’est très plaisant parce que chacun s’amuse, prends le temps de vivre l’instant présent. Et ce plaisir d’être dans l’instant n’a pas d’égal. On y prend tous du plaisir et c’est nourrissant. Je n’ai plus besoin d’avoir son retour ou qu’il fasse un bel objet. Le but n’a plus la même importance, seule compte le moment que nous passons. Je me sens bien ainsi, quel soulagement par rapport à avant!”

no images were found

Je voulais partager cela avec vous.
Souvent je donne le conseil de se poser, d’accepter de ne rien faire, d’arrêter de cogiter tout le temps pour faire de l’espace dans sa tête. Passer par les sens est un bon moyen de se couper du mental et d’entrer dans le lémerveillement de l’instant.

Accepter de perdre du temps nous en fait souvent gagner beaucoup parce que tout ce qui est inutile tombe au oubliette, parce que nous posons enfin un regard plus doux sur notre vie…. Parce que nous prenons du recul sur notre blabla mental qui juge tout et attend beaucoup des autres et de la vie. Là, en entrant dans le corps, nous retrouvons le plaisir de vivre. Nous sentons à nouveau nos sens, nous trouvons du plaisir à faire, nous sommes dans l’être et plus dans le paraître. Et nous commençons à nous relier à nous-même et à ne plus être juste sous la crainte du regard de l’autre…. Nous sommes libres!

4 commentaires sur “Vivre l’Instant Présent, Mode d’Emploi

  1. Si vous saviez comme ces paroles tombent pile au bon moment! C’est dingue! Merci ma belle pour ce beau partage que je peux recevoir ici et maintenant……

  2. Ce témoignage est très émouvant et c’est tellement vrai. On a perdu l’habitude de ne rien faire et c’est bien dommage. Ne rien faire, c’est être, tout simplement et se retrouver pour avancer mieux.
    Merci pour ce très beau récit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *