Lâcher-prise: Mode d’emploi

Je reprends la suite de mes écrits de Bali où l’année dernière je relisais l’abécédaire de l’accompagnement de l’être pour l’envoyer à l’impression. Et cette fois ci, à force d’utiliser ses 102 lettres en outil de développement de l’être dans mon travail avec vous et dans ma vie personnelle (comme ici dans ce séjour initiatique au paradis), je reçois le mode d’emploi pour traverser chaque mot.

Alors je m’empresse de vous livrer ces messages en direct de cette île paradisiaque, il est 6 heures du matin ici, je viens d’être réveillée en ayant la compréhension de ce mot: lâcher prise.

Pourquoi est ce si difficile de lâcher prise?

Parce que nous avons des attentes sur la situation ou sur la ou les personne(s) concernées et donc nous ne sommes pas maître de la situation. Le fait que les choses n’avancent pas comme nous le souhaitons, soulèvent des frustrations et/ ou des émotions comme de la colère, de la tristesse ou de la peur.
Regardons en face nos attentes. Renoncer à ses attentes n’est pas se résigner et les abandonner, c’est avoir foi en un dévouement heureux, c’est faire confiance dans notre futur et dans notre capacité à nous rendre heureux. C’est accepter de voir que nous sommes seuls responsables de notre bonheur et du chemin à emprunter pour y arriver.

Regardez vos attentes, la clé réside dans notre transparence face à ces attentes. Nous attendons un dénouement heureux par l’action de quelque chose ou de quelqu’un extérieur à nous. Nous ne sommes donc pas maître de la situation. Reprenez les clés de votre vie et faites vous confiance, ainsi qu’à la vie pour vous apporter le meilleur. En attendant cherchez à être heureux dans l’instant présent, c’est votre responsabilité pour sortir de cet état de victime.

16 commentaires sur “Lâcher-prise: Mode d’emploi

  1. ” Renoncer à ses attentes n’est pas se résigner et les abandonner” : euh, parfois si un peu, si ça peut amener le dénouement souhaité. Ca dépende sans doute de la résistance qu’on a en face de soi…
    Mais à part ce bémol, j’adhère tout à fait à ce que tu dis sur le fait de faire en sorte de faire confiance dans notre futur et dans notre capacité à nous rendre heureux et sur le fait de reprendre les clés de notre vie et de se faire confiance.
    Il faut dire que tu m’y as grandement aidée!
    Bises

  2. Bon en me relisant je me rends compte que c’est assez mal écrit, mais bon…
    Profite bien!
    (Message perso : tu pourrais me ramener une boîte en bois avec un Bouddha, si tu en as l’occasion : j’ai donné celle que j’aimais bien et en la revoyant chez la personne hier..)

  3. Coucou Marie-Lore,ici en France ,il est 6h du mat et j arrive pas a me rendormir depuis que je suis allée ouvrir mon petit Chat..A croire que j attendais ton mot!..L univers me l envoi par ton intermédiaire car depuis quelques jours de vielles émotions remontent et me coupent de mon alignement..Alors merci,je vais commencer ce nouveau jour toute rafraîchis ! Confiance!!Beau séjour.. Belles guérisons !

  4. Bonjour Marie Laure.
    Je n’ai toujours pas reçu le livre cadeau gagné pour les fêtes. …alors je lâche prise et renonce à vous lire! Bien cordialement, Véronique Orenga.

    1. Et bien cela alors!!! Je m’en occupe en rentrant je vais vérifier dans les envoies.. Je suis à Bali… Il va falloir encore lâcher prise un peu…

  5. Bonjour Marie Laure, c’est le mot que j’ai tiré pour l’hiver !!! et je m’y efforce un peu plus chaque jour. C’est vraiment nous mettre en face de nos responsabilités et lâcher le coté sauveur qui sommeille en nous pour que chacun assume ses responsabilités.

    Merci pour ce message et très bon séjour.

  6. Bonjour Marie Laure
    Merci de ce message aujourd’hui je donne une conférence sur la joie et le coaching comme accompagnement au bonheur, premier grand Salon de bien être pour moi,depuis 2 jours,je me suis vue monter en pression toute seule,ce matin en me réveillant j ai eu un questionnement et suis arrivée au mêmes réponses que les tiennes, lâcher prise et vivre l instant présent,merci de venir appuyer ces ressentis,bon Séjour
    Corinne

  7. CARPE DIEM
    Thanks to be you and to be part of my amazing angels team
    ✨ Life is so beautiful just enjoy each moment and take your time … You will meet angels on the road ✨

  8. merci marie laure
    le lacher prise est obligatoire c est le passage oblige pour moi actuellement
    trop de choses qui n avancent pas paperasses litiges etc mais le temps lui n attend pas garder confiance et foi voila le maitre mot sans renoncer……

  9. Quitter la part victime, part de soi de l’ enfance qui continue de croire que la satisfaction de ses besoins dépend de l’ extérieur
    Qui croit également qu’ il a pouvoir d’ influencer les autres pour obtenir ce dont il a besoin et qui a donc appris à manipuler aussi.
    Qui croit que les autres sont responsables de son bonheur….donc de son malheur etc…
    Interroger ses croyances, celles de l’ enfant intérieur, d’ avant d’ ailleurs fidèle à ce qu’ il a crû , ce qui est d’ une certaine façon légitime sauf que cette loyauté le bloque dans un état d’ adulte infantile.
    Libérer notre enfant intérieur en étant un adulte bienveillant à son écoute, à l’ écoute de son ressenti, ses besoins pour les valider enfin et pas obligatoirement satisfaire la demande est impératif.
    Lâcher prise est un processus long qui demande d’ avoir confiance, foi en une volonté supérieure non séparée de la notre.
    Voilà ce que j’ expérimente et vous transmets pour appuyer votre éclairage
    Je vous remercie

  10. Marie-Laure,

    Le lacher-prise, il semblerait que cela soit facile … mais je suis tellement exigeante envers moi-même et certainement avec les autres qu’il m’arrive fréquemment d’être très en colère. Je suis hyper stressée, j’adore le travail bien fait, j’essaie la tolérance …. chez moi j’arrive à vivre le présent mais dans mon entourage professionnel c’est une “calamité”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *