La destinée par Marie-Laure

J’ai le don de voyance et j’en ai fait mon métier il y a quinze ans. J’ai reçu des milliers de gens en consultation. J’ai vu des vies et des vies défiler devant moi… J’ai décrit la vie des autres à chaque rendez-vous. J’ai retrouvé chaque année les mêmes personnes. J’ai constaté le pouvoir du libre-arbitre. J’ai vu des personnes intervenir sur leur destin et changer le cours des choses par leurs propres décisions et leur courage.

Je n’arrive plus à croire que tout est écrit à l’avance comme on l’a dit et encore moins que l’être humain n’a pas son mot à dire.

Difficile aujourd’hui d’admettre cette notion de « Destinée » pour moi…

De nos jours, vous êtes trop nombreux à avoir fait l’expérience que « les visions » d’un voyant ne se réalisent pas forcément dans notre futur. Votre exemple me confirme chaque jour que tout n’est pas gravé dans le marbre. J’ai trop de preuves à travers vos vies de l’impermanence des choses.

Je crois au libre-arbitre.

Je crois en l’être humain.

Je crois à notre capacité d’ouvrir les yeux et le cœur en grand sur nos pensées, nos choix et nos non-choix, sur notre responsabilité de vivre bien ou de mal vivre notre incarnation.

J’assiste chaque jour à la croissance de la conscience universelle.

J’observe l’éveil des individus depuis des années.

Je m’émerveille de notre capacité à pouvoir changer nos comportements et notre vision du monde.

À force de tourner en rond ou de répéter les mêmes situations et expériences malheureuses, certains se lèvent un beau matin de leur long sommeil et décident de changer leur vie, de la voir par leur propre filtre et non plus au travers du regard des autres. Ils décident un jour de quitter leur rôle de juge, de critique, d’observateur ou de victime et deviennent acteurs de leur vie.

Il n’y a pas 36 000 solutions. Il y a le choix entre être malheureux ou déstabilisé quoi qu’il arrive et la possibilité de choisir d’être heureux, peu importe l’expérience que la vie nous tend.

Le second choix est le plus dur, c’est un choix conscient.

C’est décider, aujourd’hui, de dépasser ses craintes, ses inquiétudes, ses doutes, sa peur du temps qui passe. C’est décider de ce qu’on a envie d’être aujourd’hui. Pas demain, mais tout de suite, dans l’immédiat.

C’est croire qu’on est fait pour être heureux, qu’on a le droit au bonheur et qu’il est accessible à chaque instant, au milieu de chaque situation, il suffit de se poser au calme et de regarder.

C’est se pardonner notre dysfonctionnement d’avant, nos erreurs du passé…

C’est décider aussi, maintenant, de ne plus donner de grains à moudre à notre moulin mental qui tourne à l’infini sans nous laisser une minute de repos si on ne décide pas de l’arrêter.

C’est sortir de nos dépendances, choisir de n’avoir besoin de personne pour être mieux.

C’est s’aimer soi-même pour ce que nous sommes, ce que nous allons décider d’être ou pour ce que nous ne sommes pas encore.

Aller voir un voyant en croyant qu’il va nous prédire un avenir tout tracé et de préférence rose bonbon, c’est refuser de prendre sa vraie responsabilité d’Être Humain et ne pas vouloir regarder le résultat de ses propres actions et pensées dans le présent.

C’est manquer de discernement.

C’est ne pas se faire confiance.

C’est espérer que demain sera mieux qu’aujourd’hui, sans changer quoi que ce soit de son comportement. C’est imaginer qu’une autre personne que soi-même, – le voyant en l’occurrence – va nous sortir une solution miracle de son chapeau, comme un magicien !

Pourtant, j’utilise mon don de voyance pour vous accompagner.

Alors qu’est-ce que tout cela veut dire ? À quoi sert un voyant s’il ne nous raconte plus notre destinée toute tracée ?

Aujourd’hui l’être humain se remet beaucoup plus en question. Heureusement ! Nous ne sommes plus prévisibles comme l’étaient nos parents, grands-parents, arrières grands-parents. Nous ne fonctionnons plus de façon linéaire.

Je suis voyante et je ne peux vous donner qu’un potentiel, celui que je sens devant vous comme le chemin le plus probable que vous alliez prendre. Un chemin avec ses écueils, ses bosses, ses petits sentiers de traverse… Avec un peu plus de recul, de confiance en vous, de maîtrise de vos émotions et beaucoup plus d’intuition, vous seriez aussi bien au courant que moi du parcours que vous alliez emprunter.

Je suis voyante et je vous montre simplement la solution que vous alliez choisir. Percevoir la responsabilité que vous avez dans chaque chose qui va se passer dans votre vie, n’est-ce pas un beau cadeau à se faire ?

Libre à vous ensuite de continuer ainsi ou de prendre un autre chemin.

Difficile d’avoir les yeux grands ouverts sur soi, non ?

C’est vrai, les personnes qui viennent me voir en consultation sont remplies de courage. Elles ont décidé d’être mieux dans leur vie. Elles souhaitent être enfin heureuses ! Elles ont envie de se relier à leur joie de vivre, à leur foi en la vie. Elles choisissent le bonheur.

En m’écoutant parler de leur vie, elles se voient faire en souriant. Quand on se regarde avec beaucoup d’amour, rien n’est grave.

On fait du mieux qu’on peut, toujours, je vous l’assure. Je n’ai jamais vu quelqu’un venir me voir sans l’envie de mieux comprendre pourquoi sa vie est ainsi faite. On peut regarder avec bienveillance venir vers soi les futurs évènements quand on a la compréhension de l’articulation des événements de notre vie. Avec le temps pour ami, on peut alors changer, améliorer, transformer, façonner sa vie petit à petit à son image, avec une vraie envie, un réel désir d’être heureux.

Un secret pour vous… De l’Amour et de la joie dans le cœur comme seul maître et le temps comme meilleur ami…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *