Nous avons tous plus ou moins d’intuition

Nous avons tous de l’intuition, peu lui font confiance.

Je me souviens, j’avais créé un blog sur la plateforme de Femme Actuelle, pour donner de mon temps en remerciement du lancement de ma carrière suite à un article paru dans ce magazine en 1999.  Beaucoup de blogueurs de cette plateforme venaient écrire sur mes post, qu’ils ressentaient des choses depuis toujours. Les témoignages allaient bon train, de l’intuition forte, aux rêves prémonitoires. J’avais ouvert ce blog d’une manière anonyme en disant juste que j’étais voyante professionnelle, sans mettre de contact. Je partageais ma vision simple de la voyance : prise de conscience et non fatalité, accès au libre arbitre et non dépendance au gourou qui voit tout.

Des dizaines de personnes racontaient leurs anecdotes personnels. Non seulement je comprenais à quel point la voyance fait partie de notre histoire mais que beaucoup de gens possédaient ce don précieux. Tous me disaient « Mais ce n’est pas comme vous, je ne pourrais pas en faire un métier, je suis incapable de voir des images » ou encore, « J’arrive à avoir des ressentis sur tous mes proches, mais j’en suis incapable sur des étrangers »…

Malheureusement les médias colportent une image assez caricaturale du voyants qui sait tout et qui ressemble plus à un magicien sortant des nouvelles de son chapeau, à une bonne fée qui, d’un coup de baguette magique, à le pouvoir de changer notre vie, ou encore à une vielle sorcière avec son chat et son hibou qui va nous jeter des sortilèges et nous ensorceler pour nous voler tous nos biens… Quand les voyants ne sont pas pris pour des charlatans fantaisistes…

Dommage, la réalité est est bien loin de toutes ces images d’Epinal. La vérité est ailleurs… dans vos tripes!

J’ai reçu beaucoup de voyants en consultation qui me disaient, « je viens vous voir parce qu’un voyant ne voit rien sur lui » Grande nouvelle ! Pour moi c’était un comble… Je ne comprenais pas comment on pouvait affirmer ainsi de telles choses. Comment pouvez-t-on renier autant son ressenti pour soi.

J’ai toujours vu à l’avance les choses importantes pour moi, la mort de mon père, la méchanceté ou la jalousie d’une personne à mon égard, mes examens, mes séparations amoureuses, mes futurs projets… J’ai des prémonitions quand les évènements sont tristes. Savoir ne m’enlève pas la tristesse ou la joie de l’évènement. Cela ne m’empêche pas de les vivre non plus. Je les connais juste à l’avance. Pourquoi me direz-vous ?

La voyance nous amène à comprendre quand elle est faite avec conscience

Pour que j’en comprenne le sens, pour que je me pose et je prenne du recul sur ma vie, profite du présent et construise mon avenir en toute confiance, dans ma pleine responsabilité en comprenant pourquoi je fais telle ou telle chose. A chaque fois, je remercie l’Univers de m’avoir mise sur la voie. Au lieu de croire à une malédiction quand se sont de mauvaises nouvelles, j’en comprends le vrai sens. Quand se sont de bonnes nouvelles, je me réjouis et me sens sereine.

Quand on assume d’être responsable de nos actes, des conséquences et écho sur les autres et le futur, on fait moins de fausses notes, on prend plus de temps pour soi pour mesurer ses mots, poser ses actes. On écoute son ressenti et l’on sait, ce qui est juste pour soi.

no images were found

Plus facile de voir pour les autres?

C’est vrai, on a tendance à ressentir pour l’autre plus facilement, c’est ce que l’on croit.

Ressentir pour soi implique de prendre le temps de comprendre profondément ce qui se passe, à chercher la réponse en nous en faisant une réelle introspection. On s’interroge dans notre âme et conscience, cela nous oblige à nous poser calmement et cela on ne nous l’a pas appris.

Notre cerveau s’est souvent accaparé le monopole de la réflexion personnelle. On ne creuse pas, on mouline. On ne cherche pas à saisir le sens profond de se qui se passe. On s’illusionne, on fantasme, on fabrique des réflexions à tiroir où aucune réponse n’apparait, que de nouvelles questions. On ne se pose pas, on rumine. On ne prend pas de recul, on ratiocine. On s’inquiète de plus en plus et on est de moins en moins serein. Tout le contraire de l’intuition. Le mental nous épargne face à nos émotions négatives, il trouve le moyen de nous en éloigner… pour un temps. C’est un bon garde du corps, mais il ne nous aide pas à changer d’état. Il met un masque sur nos états d’âme, sur nos peines et nos souffrances.

L’intuition est une bénédiction.

Ecoutez-vous et vous verrez que la vie ne vous veut que du bien, parce que vous le valez bien, non ?

Je suis sure que vous êtes nombreux à comprendre ce que je partage là avec vous…

Merci Marie :o)

6 commentaires sur “Nous avons tous plus ou moins d’intuition

  1. Bonsoir Marie-Lore
    J’aprécie votre état d’esprit et suis en totale communion avec votre belle définition concernant l’Intuition .Si nous acceptons et reconnaissons pour vrai notre sixieme sens , notre intuition en lui faisant confiance, elle nous prouvera en grandissant que c’est une belle alliée et partenaire nous permettant de nous guider avec subtilité .Marie *

  2. L’intuition est cette part de nous mêmes que nous méconnaissons et qu’on ne nous a pas appris à écouter, c’est cette part de nous même que nous refoulons, que nous laissons à l’abandon parce-que cette société dans laquelle nous vivons repose sur le calcul, l’anticipation des évènements ; et je suis d’accord on a tous de l’intuition ; il est aussi plus facile de voir pour l’autre que pour soi même ; en regardant l’autre on a déjà une distance qui laisse un peu de place à notre intuition ; pour nous même c’est plus compliqué….

  3. Une voyante m’a dit un jour que j’ai une intuition supérieure à la moyenne… Ca me fait de belles jambes lui ai-je répondu spontanément… Encore aujourd’hui, je n’arrive pas à faire la part des choses entre “raisonnement intellectuel et intuition”. Oui, parfois j’ai eu des intuitions. J’ai répondu à des gens de façon spontanée mais lorsqu’on me demandait pourquoi je répondais telle ou telle chose, c’était le trou blanc. J’ai parfois voulu me faire confiance et ça m’a souvent été à mon détriment. Récemment, j’ai senti venir des “réponses” du milieu de mon tronc. Comme une remontée venue d’ailleurs. Mais est-ce de l’intuition ?? Comment se faire confiance après moultes échecs ?? Alors oui, je pense que l’intuition peut concerner tout le monde, mais rares sont ceux qui les maitrises… :))) Je vous admire vous les vrais voyants ! J’admire aussi votre Paix intérieure. Je vous “envie” 🙂

  4. Bonjour
    Je dois reconnaître que je ne sais pas ressentir ce sixième sens! Trop enfermée dans mon rationalisme!… Mon éternel défaut de tout vouloir gérer, organiser, planifier!… Je ne sais pas comment apprendre à jouer, à rêver, à rien faire!…
    bref à m’écouter…
    J’aime vous lire… Merci pour ce trésor de bonnes choses partagées
    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *